Menu

8e écofête de Perchède au Pesqué

0 Les constructeurs de l'écofête 1bis 080618.jpg

Un dimanche au bord de l’eau...

L’association Pimao (1) reprend à son compte l’organisation de l’écofête de Perchède à partir de cette année. Le 8 juin, lors de la dernière réunion de préparation de l’écofête du dimanche 1er juillet 2018, Bernard Pierre, président de Pimao, explique qu’avec l’organisation précédente – à la charge de la municipalité et du Comité des fêtes – il n’y avait pas de continuité : on soulevait les problèmes de la ruralité, comme, par exemple : l’élevage ovin et bovin ou la vigne et le vin. Tandis que Pimao pourra assurer une certaine continuité dans leur traitement.

À noter que cette manifestation est toujours gratuite, sauf repas et boissons (on peut apporter son repas) et que Pimao a un nouveau sponsor : le Crédit Mutuel.

Alain Marin, créateur dynamique de l’écofête, est satisfait qu’une association, dont il reste proche, puisse pérenniser son idée qui revient à développer notre territoire rural pour ses habitants, pour retenir et attirer des jeunes, en conservant ses traditions et son patrimoine environnemental qui font son attrait, grâce à la mutualisation des moyens des associations et des communes environnantes.

Programme de l’écofête du 1er juillet

Le thème de cette année : « Être connecté en ruralité ». (Voir le développement de ce thème https://lejournaldugers.fr/article/28278-lecofete-de-perchede-veut-aider-a-se-connecter-a-la-campagne). L’idée est de permettre au public de s’initier ( après l'écofête) aux applications (2) sur Internet avec l’aide de personnes compétentes, comme Yannick, du magasin d’informatique Sebyan à Nogaro.

Présentation de notre économie locale : un marché de producteurs sera en place avec 21 producteurs du pays (on pourra consommer sur place ou emporter, il y a une aire de pique-nique) ; une initiation à la fabrication de tourtières sera proposée ; il y aura une exposition d’artisanat (poterie, cordonnerie, bâtons) ; une autre d’économie solidaire et d’artisanat et un stand du jardin partagé du Clan de Nogaro.

Des balades connectées à notre environnement : les sentiers Smart Flore permettront, après téléchargement d’une application, de scanner une plante et de trouver immédiatement l’information sur son smartphone et cela existe pour les oiseaux ; on pourra apprendre à reconnaître le chant des oiseaux, découvrir le monde des insectes ; écouter la conférence d’un jardinier helléniste et découvrir les plantes sauvages comestibles avec Nadia Boyer.

Des ateliers pédagogiques : Clément Baillet, agriculteur « poétique », expliquera son indignation devant l’abandon des modes de production naturels qui respectent les ressources locales (ce qu’il fait) ; Alain Deguine proposera d’entretenir les espaces verts avec des moutons ; Pimao parlera de la responsabilité des territoires pour développer la consommation de produits locaux ; des apiculteurs parleront de la maîtrise du frelon asiatique ; Le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement présentera les sciences participatives qui permettent à des non-scientifiques de contribuer au progrès des connaissances ; Pierre et Terre présentera les matériaux écologiques ; le Sictom Ouest expliquera comment prévenir le gaspillage alimentaire.

De la culture et des arts de la rue : le groupe DadaWillBurn (d’Aignan) animera le déjeuner ; la Compagnie Méga Superthéâtre proposera : « C’est quoi le théâtre ? » ; un concours de nouveaux talents, produit par Radio d’Artagnan, permettra aux candidats d’espérer gagner un enregistrement en studio ; l’apéritif et le dîner seront animés par le groupe musical Trad à l’Ail ; puis bal trad sur piste de danse.

Des expositions : le tri de nos déchets, comment et pourquoi (Sictom Ouest) ; Parlem TV, web télé associative et participative d’éducation populaire ; les milieux humides, espèces et citoyens tous connectés par l’Adasea 32 (3) ; connexion avec la nature : la Trame verte et bleue (Maison de l’eau). Et une nouveauté exceptionnelle : pour la première fois une exposition-vente de vannerie en papier apportera sa touche de récup artistique à l’écofête. Elle sera présentée par Marie-Christine Ozenne (voir photos).

Des randonnées : 8 h 30 : rando cyclotouriste (70 et 50 km), rando pédestre (12 km) ; 9 heures : rando pédestre 8 km ; 10 heures : rando pédestre 5 km.

Du canoë-kayak : de 13 à 18 heures sur le lac et balade en pinasse.

Des animations: des calèches feront la navette parking – écofête ; initiation au tir à l’arc ; jouets traditionnels en bois ; jeux éducatifs et ludiques ; baptême sur poney ; magie et caricature, par Boris Lamy ; initiation aux quilles au maillet ; démonstration de tonte de mouton à la main et de chiens de troupeau.

Des repas (apporter ses couverts) : 8 heures : petit déjeuner 2 euros (sandwich ventrèche, et une boisson) ; déjeuner sous chapiteau 13 euros (salade gersoise bio, magret de canard, pain cuit sur place) ; 20 h 30 : dîner 13 euros (salade tomate, œufs, poivrons, pintade fermière) ; goûter offert aux enfants. Inscription aux repas avant le 26 juin ( 05 62 03 88 94 ou 05 62 08 94 50).

À noter que le site est accessible aux personnes à mobilité réduite.

(1) Pimao, comme les doigts de la main : le pouce (économie locale et circuits de proximité), l’index (connexion en ruralité), le majeur (patrimoine naturel et bâti), l’annulaire (culture, traditions et loisirs) et l’(o)auriculaire (initiatives sociales). Voir aussi l’article (https://lejournaldugers.fr/article/26390-perchede-creation-de-pimao-pour-mieux-vivre-dans-ce-monde-qui-change). (2) Dans les domaines du commerce, du social, des démarches administratives, de la communication à distance et de l’environnement. (3) Association de développement, d'aménagement et de services en environnement et en agriculture.

1 Bernard Pierre 1bis 050618.jpg
Bernard Pierre au micro
3 Josiane Hueso 1bis 080618.jpg
Josiane Hueso représente la présidente de la communauté de communes qui soutient l'écofête
2 Les représentants du Crédit Mutuel 1bis 080618.jpg
Les représentants du Crédit Mutuel (CM) : Philippe Boué (président du CA de la Caisse du CM de Condom), Alexandre Meneault (directeur du CM de Condom) et Bernard Cazaux (vice-président du CM d'Aire-sur-l'Adour)
5 Les objets en vannerie de papier 1bis 080618.jpg
Des exemples d'objets en vannerie de papier
7 Gros plan sur un panier rond 1bis 080618.jpg
Gros plan sur un panier rectangulaire en vannerie de papier
6 Gros plan sur un panier rond 1bis 080618.jpg
Gros plan sur un panier rond
4 Les constructeurs de l'écofête 1bis 080618.jpg
Les bâtisseurs de l'écofête
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles