Menu

Street’ Art’Magnac, un très bon cru

img_6429-300x199.jpg

Suite à la  4e édition du Street’ Art’Magnac, organisée par l’association ECLA, et qui a eu lieu  du  lundi 16 avril  jusqu’au dimanche 22 avril, l’heure du bilan très positif est arrivé.

Les personnes de passage à Eauze, ou celles qui y vont faire leurs courses, peuvent voir dans les rues de la ville, les nouvelles fresques réalisées cette année, et par la même occasion celles des années précédentes, ainsi que les œuvres réalisées par les artistes, sur des édifices en pleine campagne, notamment sur des bâtiments agricoles appartenant à des domaines viticoles.

Nicole Dauguen, créatrice et dynamique organisatrice de cette manifestation culturelle  a commenté le cru 2018 :

«  La soirée du lancement a connu un succès considérable. Pour moi et mon équipe ce fut une surprise de voir autant de personnes pour le lancement de la 4e édition. Nous en étions ravis. Nous remercions nos partenaires qui ont contribué à la réussite de cette soirée, notamment la municipalité d’Eauze, le BNIA, le floc de Gascogne et les vignerons indépendants. »

Après avoir détaillé l’historique  de cette aventure artistique qui a débuté avec une quinzaine d’artistes et peu de bénévoles, Nicole Dauguen a précisé :

«  Cette année 24 artistes ont participé à l’événement, et une vingtaine de bénévoles  de 14 à 77 ans se sont impliqués pour assurer la réussite de cette manifestation. C’est un plaisir d’accueillir ces artistes qui sont des gens très ouverts, et qui viennent à Eauze bénévolement. »

Pour réaliser leur œuvre, chaque artiste a utilisé environ 45 bombes de peintures.

Pour l’association, qui maintenant a fait ses preuves dans la durée et qui s’implique dans cette animation, son souhait est que Street’ Art’Magnac soit considéré comme animation artistique.

Une jeune fille d’Eauze et membre de l’association a réalisé une superbe vidéo et grâce à un partenariat avec Ciné 32, de nombreuses personnes découvrent l’événement avant le film programmé.

Pour le cru 2018, il  a été constaté  que beaucoup de personnes ont visité les différents sites et pris des photos. Parmi eux, évidemment les amateurs de ce mode d’expression, mais aussi des néophytes, et des gens de passage, notamment des vacanciers, et c’est avec beaucoup de gentillesse que les artistes répondaient  aux questions des passants très intéressés par leurs œuvres.    

Street’ Art’Magnac continue de se développer favorablement. Quant aux artistes de plus en plus nombreux, ils apprécient beaucoup la superbe ambiance qu’ils vivent à Eauze, entre eux, avec les membres de l’association et la population locale.

 À ce jour, ce festival est le seul en France à proposer une semaine d’art urbain en milieu rural.

img_5847-300x199.jpg
Black
img_5852-300x199.jpg
Pakone
img_5858-300x199.jpg
Freaks The Fab
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles