Menu

Le Houga – La Sainte-Barbe affirme les valeurs des sapeurs-pompiers

24 Le lt Gaüzère avec les médaillés, promus et diplômés 1bis 170218.jpg

Avec enthousiasme et dynamisme

Le 17 février, après l’inauguration de la stèle en hommage aux sapeurs-pompiers (SP) à la caserne du Houga, la Sainte-Barbe proprement dite a lieu à l’Espace folgarien. Mais auparavant, les SP assistent à une messe dite par l’abbé Alexis Bankolé, curé de la paroisse. Celui-ci fait applaudir les SP et ses paroles chaleureuses de félicitation et de remerciement vont droit au cœur des SP.

Comme à l’accoutumée lors de la fête de la Sainte-Barbe, les officiers font un bilan des opérations de l’année écoulée et en donnent quelques chiffres. À noter que l’assistance est frappée par l’enthousiasme et le dynamisme du discours du chef de centre, le lieutenant Hervé Gaüzère.

Les chiffres de 2017

Le lieutenant-colonel Gilles Paloque représente le directeur du Service départemental d’incendie et secours. Il fait savoir que le Gers compte 1 204 volontaires (4 % d’augmentation par rapport à 2016), 70 professionnels, 56 personnels administratifs et techniques, 45 réservistes et 97 jeunes SP. Ils ont effectué 12 492 sorties (+2,5%), avec une augmentation de 3,5 % des secours aux personnes.

Les SP sont de plus en plus sollicités pour des missions « qui ne relèvent pas de leur compétence » : les interventions pour indisponibilité d’ambulance sont en hausse de 15 % et celles pour téléalarme de 26 %. Cette évolution devrait être maîtrisée.

Le lieutenant Gaüzère enfonce le clou : Notre « société [est] de plus en plus individualiste et consommatrice de secours ».

Le centre de secours du Houga a répondu à 212 demandes de secours (contre 166 en 2016 et 112 en 2007), avec ses 27 SP volontaires dont 2 médecins. Les SP du Houga ont consacré 75 500 heures de leur temps au service (formation, gardes, exercices, interventions).

Enfin, le lieutenant-colonel salue l’effort financier du Conseil départemental depuis 2 ans, qui permet de faire face aux nouvelles mesures réglementaires et « d’élargir » la rémunération des astreintes en 2018.

Le chef de centre prend la parole

Le lieutenant Gaüzère commande le Centre 25 ans après son père. On le devine ému et son discours est celui d’un homme passionné par son métier, ses responsabilités et son devoir. Il revient sur l’inauguration de la stèle, car « pour une famille comme la nôtre, le fait de se rattacher à ses valeurs patriotiques permet de resserrer les liens et de faire corps. » Ces valeurs cimentent la cohésion et « font notre force ».

Les SP sont un maillon indispensable des secours dans les territoires ruraux, encore plus qu’hier. Et l’égalité de traitement, la neutralité, l’engagement, la motivation et la constance caractérise le service des SP à la population.

Les SP du Houga ont consacré 3 000 heures à leur formation. Ils bénéficient des installations du Centre de Vic-Fezensac.

Par ailleurs, le chef de centre s’applique à créer de bonnes relations avec tous les partenaires, notamment les municipalités des villages proches et les employeurs des SP. Pour ces derniers, libérer les SP en période diurne n’est pas toujours facile.

Puis le lieutenant Gaüzère souligne le rôle important de l’amicale « qui contribue aux œuvres sociales et organise des manifestations et des rencontres sportives. » Ainsi que celui des vétérans, exemple « dont nous devons nous inspirer ».

Enfin, il annonce que le 130e anniversaire du Centre sera célébré le 21 septembre 2019.

L’adjudant/chef Houplain, représente le président de l’Union départementale. Il annonce la mise en place de la Commission des jeunes SP. Quant à la Commission secourisme, elle a organisé 40 sessions de secourisme pour la population. Puis il remercie les SP sportifs qui représentent le Gers.

Intervention de Patricia Galabert

Pour la maire du Houga, l’inauguration de la stèle à la mémoire des SP folgariens disparus témoigne de l’attachement des SP à la solidarité, à la fraternité et à la fidélité à leurs engagements. Et atteste de l’enracinement du Centre de secours dans l’histoire de la commune. La sécurité civile est un service de proximité à maintenir « coûte que coûte ». C’est là que se développent le sens de l’intérêt général, la tolérance et l’ouverture aux autres, d’où la fraternité républicaine.

Le nombre des interventions augmente chaque année, ce qui rend plus important le rôle social des SP. Et plus grande la reconnaissance de la population. Les maires aussi apprécient la présence des SP lors des vœux dans leurs communes.

Les SP sont un exemple, ils transmettent leur esprit d’engagement aux jeunes. D’ailleurs, au Houga, il y a beaucoup de SP de père en fils et en fille et la relève est là. Les sections de jeunes SP sont une formidable école de la vie.

Patricia Galabert conclut en remerciant les SP, au nom des administrés pour ce qu’ils font, « mais plus encore, pour ce qu’ils sont ».

C’est ensuite la remise de décorations et de leurs galons aux nouveaux promus, puis le repas convivial traditionnel.

10 La messe des sapeurs-pompiers 1bis 170218.jpg
La messe des sapeurs-pompiers
13 A l'espace folgarien 1bis 170218.jpg
Les sapeurs-pompiers actifs du Centre de secours du Houga
14 Discoursb du lt Gaüzère 1bis 170218.jpg
Discours du lt Gaüzère
17 Discours du lcl Paloque 1bis 170218.jpg
Intervention du lcl Paloque
18 Discours de Patricia Galabert 1bis 170218.jpg
Intervention de de Patricia Galabert
19 Vincent Gouanelle remet la médaille 30 ans au cn Demarchi 1bis 170218.jpg
Vincent Gouanelle, conseiller départemental, remet la médaille de vermeil de 30 ans de service au cne Demarchi
21 Patricia Galabert remet médaille 30 ans au Cc Eric Dulin 1bis 170218.jpg
Patricia Galabert remet la médaillede vermeil de 30 ans de service au c/c Éric Dulin
22 Le lt/cl Paloque remet médaille 20 ans au CC Jean-Michel Barbe 1bis 180217.jpg
Le lt/cl Paloque remet la médaille d'argent de 20 ans de service au c/c Jean-Michel Barbe
23 L'Adjc Houplain remet barrette 10 ans au sgt Olivier Labarbe 1bis 170218.jpg
L'Ad/jc Houplain remet la barrett de bronze de 10 ans au sgt Olivier Labarbe
24 Le lt Gaüzère avec les médaillés, promus et diplômés 1bis 170218.jpg
L'ensemble des médaillés, promus et diplômés ; à droite, le lt Gaüzère
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles