Menu

Éauze – Les sapeurs-pompiers honorent le courage des collégiens

0 Vue d'ensemble 1bis 160218.jpg

Lors de l’accident du 21 janvier 2018

C’est avec solennité que les sapeurs-pompiers d’ Éauze sont venus au collège Jean-Rostand pour honorer le courage des élèves lors de l’accident du 21 janvier, où leur car avait basculé après avoir été percuté par une voiture.

Le lieutenant Hervé Gaüzère, commandant du Centre de secours d’Éauze est venu avec le commandant Christophe Claverie, commandant le Groupement Nord et quatre gradés. Les élèves les attendaient dans la salle d’étude.

Intervention de la principale

La principale du collège, Anne Rogé-Ouahnich, félicite les élèves pour la solidarité qu’ils ont montrée ce jour-là envers leurs camarades. Elle insiste sur l’empathie montrée par tous.

Intervention du lieutenant Gaüzère

Le lieutenant Gaüzère dit son plaisir de constater que ces jeunes ont récupéré après l’accident. Il remarque que, pour les sapeurs-pompiers, il est rare de revenir voir des personnes ou des lieux accidentés après leur avoir porté secours. Les sapeurs-pompiers s’entraînent pour des crises de ce genre, mais ils en voient rarement. Celle-ci permet de tirer des enseignements pour améliorer l’entraînement.

Il félicite les collégiens de leur courage et surtout du fait qu’ils ont organisé une chaîne de secours. Un collégien (Téo, qui est présent) a même cassé la vitre arrière du car, ce qui a permis une évacuation rapide des passagers.

Intervention du commandant Claverie

Le commandant Claverie souligne que c’est grâce à cette action des collégiens que l’opération de secours par les sapeurs-pompiers a pu se dérouler parfaitement et sans difficulté. Cet accident a été l’occasion de déclencher pour la première fois dans le Gers le plan « Orsec nombreuses victimes ». Il remercie les collégiens au nom du SDIS (Service départemental d’incendie et secours).

Intervention du maire d’Éauze

Pour le maire d’ Éauze, Michel Gabas, les collégiens ont eu un comportement exemplaire qui a permis aux sapeurs-pompiers d’avoir plus d’efficacité. Élèves et professeurs ont montré beaucoup de sang-froid. Chacun, à sa place et dans son rôle, a effectué les bons gestes. L’opération était d’importance : elle a mobilisé 110 sapeurs-pompiers de 23 centres de secours.

Après les interventions, le lieutenant Pascal Roblique, adjoint au chef de centre, remet à Téo la plaque qu’il a confectionnée pour tous les collégiens accidentés. Elle porte l’inscription : « Les sapeurs-pompiers en hommage au courage des élèves le 21.01.18 ». Puis tout le monde va dans la cour pour la photo du souvenir.

2 Les collégiens 1bis 160218.jpg
Les collégiens sont rassemblés en salle d'étude
3bis Le maire et la principale au milieu des pompiers 1bis 160218.jpg
Le maire et la principale parmi les sapeurs-pompiers
4bis La principale Anne Rogé-Ouahnich et une assistante d'éducation 1bis 160218.jpg
La principale Anne Rogé-Ouahnich et une assistante d'éducation
5bis Cdt Christophe Claverie et lt Hervé Gaüzère 1bis 160218.jpg
Le cdt Christophe Claverie et le lt Hervé Gaüzère
6bis Michel Gabas fait son speech 1bis 160218.jpg
Le maire pendant son intervention
7bis Le lt Pascal Roblique présente la plaque qu'il a fabriquée 1bis 160218.jpg
Le lt Pascal Roblique présente la plaque qu'il a fabriquée
8bis Remise de la plaque à Téo 1bis 160218.jpg
Téo reçoit la plaque
1bis Photo d'ensemble 1bis 160218.jpg
Photo d'ensemble
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles