Menu

Une exposition vente qui a tenu ses promesses

DSC01171.JPG

Après un arrêt forcé de deux années

Après une interruption forcée durant deux ans en raison des normes sanitaires imposées pour lutter contre l’épidémie de grippe aviaire , l’exposition avicole organisée par la SACCOG  dont c’était la 27ème édition a encore une fois tenu toutes ses promesses .

 Une reprise  après deux ans de trêve forcée

Certes,  avec 26 exposants seulement , membres de la SACCOG et de sociétés et 400 entrées , ces chiffres sont un peu en baisse . Le président  Emile Vidoni  reconnaît que beaucoup d’éleveurs , privés d’expositions pendant deux ans, ont jeté l’éponge , beaucoup sont âgés et assouvir  leur passion est assez onéreux, surtout quand on connaît le montant des pensions agricoles. De plus, ils ont dû attendre le début de la semaine, après une nouvelle alerte à la grippe aviaire, avant d’avoir la certitude de pouvoir venir à Seissan, sans compter les aléas météorologiques.  Cependant  cette reprise et surtout la qualité des animaux exposés, tous de races anciennes françaises ou étrangères ,  sont de bons augures pour envisager l’avenir avec sérénité. Les animaux, tous reconnus de race pure,  étaient passés  dans la semaine entre les mains de juges spécifiques très scrupuleux, ce qui explique le nombre important d’acheteurs  venus pour  se procurer de nouveaux spécimens pour compléter ou améliorer leur élevage. Aucun risque pour ceux-ci de finir à la casserole ! Pour les simples curieux, c’était aussi l’occasion de voir de très belles bêtes,  parfois bien éloignées de leur représentation habituelle mais porteuses de critères très stricts, de véritables  championnes dans leur catégorie.

Un beau palmarès

   Au moment de la publication du palmarès , le grand prix de la ville de Seissan, est revenu à  Régis Marqué avec une poule Sussex blanche hermine noire, et le grand prix d’ensemble à André Chauvard , tandis qu’était attribué  cinq grands prix d’exposition ,  cinq grands prix d’élevage, 23 grands prix d’honneur et  sept  prix d’élevage. Le championnat régional de pigeon cauchois est revenu à Henri Latapie, tandis le titre de champion régional , race pigeon boulant n’a pu être attribué . Les prix ont été remis en présence de Gilles Amarger, maire-adjoint. Le président Emile Vidoni en a profité pour remercier  la ville de Seissan pour son accueil  mais aussi tous ceux qui ont assuré la réussite de cette manifestation. Rendez-vous est pris pour février 2019

DSC01181.jpeg
Les primés de la journée
DSC01184.jpeg
Sacré meilleur éleveur de l'expo , à côté du président de la SACCOG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles