Menu

Lectoure - Les bizarreries sont passées par là

festival bizarre 2017 -46.jpg

Le public a répondu présent ce week-end pour assister aux « bizarreries » qui se déroulaient aux quatre coins de la ville. Il faut dire qu’il y en avait vraiment pour tous les goûts et tous les âges.

De la soirée d’ouverture dédiée à Charles Baudelaire, aux projections cinématographiques, en passant par les conférences, les spectacles humoristiques, les concerts, la peinture, la sculpture, les représentations théâtrales,  et même l’atelier philosophie pour les plus jeunes, les réactions ont été unanimes quant à la qualité des interventions de ce programme très éclectique.

Les insectes grillés (et même des scorpions !) en guise de biscuits d’apéritif avaient de quoi aiguiser la curiosité, tout en laissant présager d’entrée qu’il allait se passer des choses vraiment très étranges tout au long de ces journées particulières.

Avec humour et sérieux, le festival "Bizarre" a réussi à aborder des thèmes délicats, comme la vie des patients en hôpital psychiatrique, ou plus légers, comme l’interprétation des rêves.

Petit bémol, le salon des écrivains n’a pas connu autant de succès que l’an passé, mais les organisateurs, avec très peu de moyens financiers, ont malgré tout réussi à porter à bout de bras ce festival atypique.

Ils relèvent déjà leurs manches pour la prochaine manifestation « Polars et histoires de police » qui aura lieu le 3 décembre à Auch.

Crédit photos Christian Donnet

festival bizarre 2017 -5.jpg
Retour en images sur le Festival
festival bizarre 2017 -23.jpg
festival bizarre 2017 -40.jpg
festival bizarre 2017 -50 (2).jpg
festival bizarre 2017 -69.jpg
festival bizarre 2017 -70.jpg
festival bizarre 2017 -88 (1).jpg
festival bizarre 2017 -71.jpg
festival bizarre 2017 -83.jpg
Photos Christian Donnet
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles