Menu

Le Houga et Toujouse : commémoration du 6 août 1944

0 Dispositif au Houga 1bis 060817.jpg

3 Résistants fusillés par les Allemands

Dimanche 6 août a lieu la cérémonie commémorant l’assassinat par les Allemands de 3 maquisards le 6 août 1944 au bois de Bascaules (à Toujouse), il y a 73 ans. Elle commence au Houga, qui a inauguré en 2016 un parcours de mémoire consacré à cette journée de deuil. Journée au cours de laquelle de nombreux otages du Houga ont été parqués dans l’hôtel Lafontan – hôtel dévalisé puis détruit à l’explosif par les soldats allemands. Le parcours est une initiative des anciens combattants du Houga et de l’Onac (Office national des anciens combattants du Gers).

Le parcours démarre par un pupitre en dur, installé face au bâtiment de l’hôtel Lafontan reconstruit, sur lequel est inscrit le récit des événements.

De nombreuses autorités

Comme chaque année, de nombreuses autorités participent à cette commémoration : Patricia Galabert, maire du Houga, Jacques Tartas, maire de Toujouse (et d’autres maires, tant du Gers que des Landes), Élisabeth Dupuy-Mitterrand, présidente de la communauté de communes (présente au bois de Bascaules), Vincent Gouanelle, conseiller départemental du Gers, Gisèle Biémouret, députée du Gers, Boris Vallaud, député des Landes (et son épouse Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’Éducation nationale), Olivier Dupont, responsable de l’Onac et Aurélien Adamski, directeur général de la sous-préfecture de Condom.

Les autorités prennent la parole tour à tour devant le public, les anciens combattants, les sapeurs-pompiers, le commandant de la brigade de gendarmerie de Riscle, la musique etc. Et aussi devant Jacque Labastie, fils de l’un des trois maquisards fusillés (Jean Labastie) (1).

Intervention de Patricia Galabert

Patricia Galabert rappelle que tout l’Armagnac fut concerné : le Houga comme les communes voisines gersoises et landaises. « Chaque jour (…) les Allemands rôdaient et pouvaient attaquer à tout moment les maquisards, mais aussi se venger sur la population. »

La maire se félicite que cette commémoration soit désormais reconnue au niveau national depuis la venue de Najat Vallaud-Belkacem (elle remercie celle-ci d’y avoir participé pendant ses vacances).

Elle souhaite que Panjas, Estang, Barcelonne-du-Gers, puis tout le Gers, soient raccordés au parcours de mémoire qui relie actuellement Le Houga à Toujouse.

Patricia Galabert souligne que ce genre de manifestation « permet de promouvoir auprès des jeunes générations les valeurs de la Résistance qui nous animent » : la justice, la tolérance et le respect d’autrui.

Veilleur de la mémoire

À la fin de son allocution, Aurélien Adamski remet le diplôme départemental de Veilleur de la mémoire à Hermine Saint-Jean de Quissac, qui l’a obtenu en participant en 2015-2016 au Concours national de la Résistance. Dont le thème était : « Résister par l’art et la littérature ».

Gisèle Biémouret et Hermine Saint-Jean de Quissac

Au bois de Bascaules

La 2e partie de la cérémonie se déroule au bois de Bascaules devant la stèle consacrée aux trois fusillés devant une foule nombreuse. Après les dépôts de gerbes, les intervenants rendent hommage aux trois maquisards et exaltent les valeurs de la Résistance. Élisabeth Dupuy-Mitterrand et Gisèle Biémouret font l’historique de la Résistance. Plusieurs allocutions font référence aux décisions du Conseil national de la Résistance en insistant sur leur aspect social (qu’il faut maintenir).

Enfin Hubert Labenelle, qui avait 13 ans en 1944, raconte certains faits « laissés dans l’ombre » du 6 août 1944 (2). La commémoration finit par le Chant des partisans et la Marseillaise, que tout le monde est invité à chanter: une initiative heureuse...

(1) Les deux autres sont Henri Thiébaud et Pierre Farines. (2) Voir un prochain article).

 

1 Boris Vallaud Jean-Pierre Ducasse, le président des AC et Patricia Galabert 1bis 060817.jpg
Au Houga - Boris Vallaud, Jean-Pierre Ducasse (maire de Sabazan), Robert Daste (vice-président des AC) et Patricia Galabert
2 Les sapeur-pompiers se mettent en place 1bis 060817.jpg
Au Houga - Les sapeur-pompiers se mettent en place
3 Anciens combattants 1bis 060817.jpg
Au Houga - Anciens combattants
4 Najat Vallaud-Belkacem 1bis 060817.jpg
Au Houga - Najat Vallaud-Belkacem
7 Hermine montre son diplôme 1bis 060817.jpg
Au Houga - Hermine montre son diplôme
8 Dépôt d'un bouquet au début du parcours de mémoire 1bis 060817.jpg
Au Houga - Dépôt d'un bouquet au début du parcours de mémoire (à côté de la mairie)
9 Texte du pupitre au départ du parcours de mémoire 1bis 060817.jpg
Au Houga - Texte du pupitre
10 La stèle du bois de Bascaules 1bis 060817.jpg
Au bois de Bascaules -
11 Le pupitre à côté de la stèle raconte les faits 1bis 060817.jpg
Au bois de Bascaules - La stèle
12 Dispositif des porte-drapeaux 1bis 060817.jpg
Au bois de Bascaules - La haie des porte-drapeaux
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles