Le site paléontologique de Sansan a désormais un avenir avec la Communauté de Communes Val de Gers

DSC07088 (Copier).JPG

Plus qu'une question de mois

 La réalisation d’un sentier de randonnée, à la fois ludique et pédagogique ,menant aux anciennes  fouilles paléontologiques de Sansan restera une des  œuvres les plus importantes  à mettre  à l’actif de la Communauté de Communes Val de Gers.

 Un site à sortir de l’oubli

 Sansan était jusque là un paradoxe :  ce site connu des paléontologues du monde entier pour son importance capitale dans la connaissance du début de la filiation humaine et au-delà, une référence également dans d’autres domaines de la géologie   comme   dans la genèse des paysages actuels,  était  pourtant ignoré ou tout au moins très mal connu des locaux . Sansan , c’est aussi Edouard Lartet, une des grandes figures  de Seissan  et auquel on va ainsi rendre un hommage mérité .  Aujourd’hui on peut dire que les 11 jeunes de l’association Concordia qui débroussaillent le site durant ce mois de juillet  ont posé  la première pierre  de ce projet qui va évoluer au fil des années , bien que  tributaire des  finances et subventions qui lui seront consacrées. François Rivière , le président de Val de Gers, avec le concours du maire de Sansan et de l’Office de Tourisme a  donc tenu  à  inviter les représentants  de l’Etat, des collectivités locales, des communes de Val de Gers  à découvrir ce projet sur le terrain,  en présence des jeunes de Concordia . Pour l’occasion, il y avait même «  un sous-préfet aux champs », puisque Mme Anne Laybourne,  sous-préfète de Mirande  a participé avec un grand intérêt à cette sortie découverte.

Plus qu’une question de mois

 Laurence Darées, directrice de l’Office de Tourisme a  commencé à présenter le projet à l’assistance , s’arrêtant ensuite à l’emplacement  de chacun des futurs pupitres explicatifs  pour en commenter  le contenu et par la même occasion,  dérouler  le fil conducteur  de ce sentier de 1,5km environ. Au sommet de la colline, tout le monde a pu prendre conscience du travail effectué par ces jeunes  venus de différents continents, Marion,  la responsable régionale,  en profitant pour expliquer les différents objectifs de Concordia. Au retour, une copieuse collation offerte par la municipalité de Sansan , attendait les randonneurs. Désormais pour beaucoup, le site de Sansan a un visage et nous suivrons peu à peu comment il va évoluer vers une certaine renaissance bien justifiée.

DSC07122 (Copier).JPG
Les participants à la randonnée devant l'ancienne bergerie
DSC07130 (Copier).JPG
Anne Laybourne s'entretenant avec la responsable régionale de Concordia
DSC07139.JPG
Mr le maire de Sansan ( à droite) particulièrement satisfait de ce projet !
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles