Menu

La journée taurine du 14 juillet

IMGP2397.JPG

En quelques chiffres et en quelques images

Un : Comme la seule oreille obtenue l'après midi par Jesus Mejias-Garcia devant le colorado de Sainte-Cécile, un comme le seule vache a conserver de la tienta matinale, un comme le descabello de Madier a son dernier toro.     Deux  comme les roustes de Gardel pris au premier toro et de Madier au dernier les bijoux de famille ont manqué rester sur le sable , deux encore les superbes poses de bandérilles faites par Julien Dussein "El Santo" l'ovation du public lui a prouvé que personne ne l'avait oublié , deux encore les tienteurs matinaux en l'absence de Thomas Duffau blessé .  Trois comme les novilléros en piste, trois comme les coups d'épé tellement maladroits qu'ils traversaient de Madier au dernier toro    Six comme les novillos de Sainte -Cécile    Sept comme le nombre de descabellos dont Madier à eu recours pour coucher son premier opposant .    Dix comme les années de présence de la peña Al Violin a Plaisance .   Quinze comme le nombre d'affiches aposées sur la façade des arènes .   Seize comme l'âge de Jésus Méjias-Garcia le triomphateur de la journée      Quartre vingt comme l'âge de Bernard Laffargue le trompettiste de Al Violin   Cent cinquante comme le nombre de minutes qu'a durée la novillada    Six cent trente comme le nombre de repas qui ont été servis a midi 

DSC_0527.JPG
Jésus Méjias-Garcia radieux ( Photo Christian Sirvin)
IMGP2433.JPG
Dans les gradins son papa inquiet et ravi tout a la fois (photo Marcel Lavedan )
DSC_0636.JPG
Antoine Madier en très mauvaise posture ( photo Christian Sirvin )
IMGP2432.JPG
Jean-Pierre Salvador présentait les fauves (Photo Marcel Lavedan)
IMGP2437.JPG
Bernard Laffargue trompette d'Al Violin 80 ans et toujours vert
IMGP2438.JPG
Al Violin dix ans de présence a Plaisance ont été fêtés
IMGP2408.JPG
Media-Luna : de belles gambettes
IMGP2415.JPG
Et de beaux visages
IMGP2419.JPG
Beau visage encore
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles