Les traditions demeurent en Astarac

DSCN0018bb - Copie.jpg

Le tourteau reste Roi

Le titre de Roi des tourteaux se disputait Lundi à Mirande.

 L'édition 2016 de la journée dédiée aux tourteaux, spécialité gourmande de l'Astarac, avait tous les atouts de son coté pour faire de l'élection du Roi des tourteaux  une réussite totale. Une fréquentation très importante sur ce marché de  Lundi de Pâques, un temps printanier, une parfaite organisation du comité des fêtes et un spectacle de qualité avec les sévillanes. L'installation du tout sur le kiosque à musique donnait à l'ensemble de la prestation une toute autre dimension que les années précédentes.

Un rite bien défini autour de la confrérie

Comme le veut l’usage chaque année, depuis la première édition en 1991, de nouveaux membres ont été intronisés dans la confrérie. Ceux-ci ont prêté serment comme le veut la tradition et soufflé la bougie rédemptrice, facétie du président Eric Bourrec destinée à enfariner les plus proches voisins. Plus sérieusement à l’issue d’une longue délibération, le maire, Pierre Beaudran a livré à la foule qui patientait en dégustant tourteaux et vin blanc  la sentence du jury. De tous les tourteaux présentés cette année, le meilleur, le plus beau était celui de la boulangerie Duprat à Viozan.

C’est Odile Duprat qui très émue a reçu le trophée revenant au vainqueur, des mains de Jean Mendez détenteur du titre 2015. Récompense qu’elle a dédié à ses enfants Romain et Benoît, en passe de reprendre la boulangerie familiale et artisans de la fournée de ce week- end Pascal.

Une véritable saga familiale que cette boulangerie de Viozan.

La boulangerie a été créée en 1905 par Lié Sanguin alors gérant de la meunerie implantée dans le village au bord de la petite Baïse. Son gendre Jean Duprat lui succèdera, et ainsi de père en fils, puis viendra le tour d’Henri qui dans quelques semaines prendra officiellement sa retraite passant le flambeau à ses enfants Benoit 29 ans et Romain 25 ans. Tous deux n’ont jamais eu qu’une idée depuis leur plus jeune âge devenir à leur tour boulangers. La vocation de Benoît aurait pu être contrariée, victime déjà de sa passion à 4 ans, après avoir passé ses doigts dans le laminoir. Formés à l’école de la chambre des métiers d'Auch, Benoit et Romain ont poursuivit leur apprentissage auprès de boulangers mirandais.

Romain le pâtissier, s’en est allé compléter sa formation chez un illustre chocolatier et spécialiste du macaron à St Jean de Luz : La maison Adam fondée en 1660 et dont la renommée dépasse les frontières de l’hexagone.

Ainsi dans quelques temps la boulangerie de Viozan deviendra  Boulangerie Pâtisserie, mais toujours Duprat, Odile continuera les tournées à travers la campagne gersoise, Henri donnera un coup de mains aux enfants, surtout au moiment des tourteaux spécialité maison depuis des décennies et qui le restera longtemps encore..  ainsi va la vie.

Une nouvelle ère commence 

Gageons que nous retrouverons les Duprat au concours du Roi des tourteaux en 2017, puisque déjà en 1991 la boulangerie Duprat était présente pour la première édition lancée par le comité des fêtes sur une idée de Denis Verdier qui avait entendu parlé des grandes foires d’antan à Mirande, l'époque ou le tourteau était le roi de la fête et ou la jeunesse auscitaine venait en train pour participer à cette grande manifestation.

Jusqu'en 2001 cette manifestation était doublée l’après midi, d’un concours du plus gros mangeur de Tourteaux et il y a juste 20 ans, en 1996, le titre revenait cette année là à Viozan. A la surprise générale le plus gros mangeur était.... une jeune fille …de Viozan. Yvette Marcous la première femme à gagner cette épreuve.   

 

 

 

 

DSCN0022.JPG
Jean Claude Carrère fait désormais partie de la confrérie chaque dimanche il ne mangera plus que du tourteau.
DSCN0029.JPG
Benoit et Odile Duprat bien avant le verdict avaient déjà vendu tous leurs tourteaux
DSCN0021.JPG
L'engagement sous serment
DSCN0015.JPG
Alain Latterrade intronisé retrouvera ses amis pour la prochaine Chaponnade autre tradition gourmande de l'Astarac
DSCN0010.JPG
On se pressait autour de la distribution de tourteaux et de vin blanc
DSCN0028.JPG
Ceux- là comme les autres ont apprécié
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles