Menu

Polyclinique des Chênes à Aire-sur-l'Adour : un 3e projet de reprise

Il devrait se déclarer à partir du 8 février

 Selon Jean-Michel Toulet, médecin radiologue à la Polyclinique des Chênes d'Aire-sur-l'Adour, que le Journal du Gers a contacté le 7 février, un 3e repreneur potentiel devrait dévoiler son plan dans les jours qui viennent.

Tout le problème est de savoir quelles conditions il posera à la reprise.

Si ce projet semble préserver l'activité médico-chirurgicale de l'établissement, on ne sait pas si « les acquis sociaux » - dont le 13e mois - feront partie de ce plan. On sait que Clinifutur voulait supprimer le 13e mois pendant un an et discuter ensuite pour les années suivantes, ce qui a fait rejeter ce plan par une grosse minorité du personnel.

L'Ouest gersois suit avec appréhension l'évolution de ce dossier qui conditionne l'offre de soins d'urgence pour ses habitants.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles