Faits divers: Auch, l'incendie rue de Lorraine était criminel, trois accidents de voiture, deux feux d'écobuages maîtrisés

201704150014033XMS-image(postpage).JPG

AUCH

L’incendie du 14 avril dernier de la rue de Lorraine a trouvé son épilogue. Il s’agit d’un acte criminel perpétré par un Auscitain de 34 ans qui en guise de représailles a mis le feu à l’appartement du 3ème étage suite à un différend financier. Cet individu a avoué aussi être l’auteur de l’incendie d’un fourgon stationné rue du 11 novembre. Après sa garde à vue de 48 heures, il a été remis en liberté en attendant son jugement au tribunal d’ici quelques mois.

SAINTE-CHRISTIE-D’ARMAGNAC

Jeudi 20 avril sur la RD 522 vers 9 h 15 un automobiliste de 60 ans qui a fait une sortie de route s’est grièvement blessé. Après l’intervention du SMUR de Condom, il a été transporté en urgence par les pompiers de Nogaro.

AUCH

Jeudi 20 avril une femme de 50 ans a été accrochée avenue de la Marne par un véhicule alors qu’elle était sur le passage clouté. Légèrement blessée elle a été transportée à l’hôpital d’Auch.

JÛ-BELLOC

Jeudi vers 18 h 15 au croisement de la RD 173 et de la RD 546, deux automobilistes se sont télescopés. Une personne a été légèrement blessée.

POLASTRON

Jeudi vers 5 h 30, les pompiers de Samatan et Saramon sont intervenus pour éteindre un feu d’écobuage allumé par le propriétaire des lieux.

BOUZON-GELLENAVE

Mercredi 19 avril vers 18 heures deux hectares de broussailles ont brûlé. Les pompiers de Nogaro et Aignan sont intervenus pour éteindre l’incendie.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu