L'Association Addictions de France a fêté son 150ème anniversaire et inauguré les nouveaux locaux du CSAPA ( Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie)

L'association Addictions de France a fêté son 150 ème anniversaire et inauguré les nouveaux locaux   du CSAPA  d'Auch ( Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie)

C'est dans les locaux de l'ancien collège Sadi Carnot que s'est installée l'équipe de personnel soignant et son secrétariat.
Balayée la structure ancienne a fait place à des pièces confortables aux couleurs douces, inondées de lumière, seuls vestiges : des pans de mur en pierre blonde qui se marient fort bien à l'ensemble.
« L'accueil et l'installation  doit être digne  des usagers » a souligné Antoinette Fouilleul, ancien psychiatre,  présidente de l'Association Nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

  L'association, aux multiples appellations depuis 1862,  fondée par Pasteur, est relatée par  une instructive exposition retraçant 150 ans d'histoire .
Au départ l'addiction  étant principalement l'alcool qui ravageait les hommes et leur famille, l'association dût au fil des ans  lutter contre toutes les addictions avec ou sans substances (tabac, alcool,médocs, cannabis,psychotropes, écrans, jeu et autres...)
En présence du capitaine Triaux de la Gendarmerie et de professionnels, Valérie Belda , infirmière a expliqué les trois axes principaux de prévention :
1/ la prévention en direction des jeunes et publics fragiles, instables, fréquentant des milieux festifs...
2/les soins effectués dans les centres d'addictologie par l'aide psychologique, sociale et éducative, le sevrage en ambulatoire...
3/ la formation  à l'aide des  usagers.
L'association  intervient aussi dans l'accueil des personnes ayant obligation de soins par décision de justice, elle organise des stages de formation pour les proches.
La réduction des dommages associés à la consommation de substances  fait partie des priorités de l'équipe.
Ces tâches s'articulent sur une équipe pluridisciplinaire, Christelle Filhol à l'accueil, de soignants, Valérie Belda,infirmière, Marion Gouzennes, psychologue, Jean louis Castaing, médecin  .
500 à 600 patients  ont déjà bénéficié de cet accompagnement  confidentiel,gratuit et anonyme, deux permanences fonctionnent à Nogaro et Condom,  la création de micros structures à Samatan et Mauvezin est en cours précise Marion Gouzennes.
En lien avec les acteurs de santé et l'action sociale sur chaque territoire, l'association Addictions France et le CSAPA sont reconnus et soutenus par divers partenaires dans le cadre d'une économie Sociale et Solidaire. 

L'un des panneaux retraçant l'historique de l'association
Antoinette Fouilleul, présidente de l'association, Pierre Florentin directeur de l'ARS 32, Muriel Niver Boudou,directrice régionale Occitanie, Sylvain Fleurot directeur du CSAPAde l'ARS 32,
Valérie Belda et Marion Gouzenne
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles