"Auch fête le Japon", un ginkgo biloba planté au jardin du square Cuzin

C’est un cadeau singulier qui a été offert au maire d’Auch ce mercredi 30 novembre en matinée. Cela s’est passé dans le jardin du square Cuzin lors de la remise d’un ginkgo biloba par le maire de Lasséran, Michel Soriano. Un geste qui arrive au bon moment puisque « Auch fête le Japon » cette semaine.

La trame de ce don à la ville d’Auch trouve son origine à Hiroshima où le ginkgo biloba a été la première espèce végétale à renaître des cendres sur le site ou explosa la bombe atomique. En effet, Michel Soriano fortement marqué lors de sa visite à Hiroshima, décida d’adhérer à l’association des communes pour la paix dont le président n’est d’autre que le maire d’Hiroshima. Ce qui permit au maire de Lasséran de recevoir des graines du ginkgo biloba lesquelles grâce aux bons soins du service des espaces verts d’Auch ont donné plusieurs plants. L’un d’eux a été planté ce 30 novembre en bas du jardin du square Cuzin.

Dernier représentant d'une famille apparue il y a plus de 270 millions d'années, l’arbre aux quarante écus Ginkgo biloba peut vivre plus de 1000 ans. C'est une espèce dioïque : un individu est soit mâle soit femelle. L'arbre est le symbole de la ville de Tokyo au Japon. Le ginkgo présente une résistance exceptionnelle au temps, aux parasites et à la pollution. Le ginkgo fut la première espèce végétale à redémarrer au printemps suivant l’explosion nucléaire d’Hiroshima.
C'est fait, le gingko biloba est planté.
L'équipe des espaces verts de la ville d'Auch.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles