​​​​​​​Théâtre innovant pour public contemporain.

_nz62783 (002).jpg

Demain samedi à L'Astrada

La compagnie Obra jouera « Ibidem ». Samedi 22 janvier 2022 à l’Astrada.

Théâtre innovant pour public contemporain.

Samedi 22 janvier 2022, à 20h30, la compagnie Obra se produira sur la scène de l’Astrada, sous la houlette de la chorégraphe Kate Hannah Papi.

Le corps et la voix qui vous guide.

Le parcours professionnel de Kate Hannah Papi est un voyage à travers le continent. Une somme d’expériences de divers horizons, de l’Angleterre à la Pologne, jusqu’à nos campagnes gersoises. Grâce à une multitude de rencontres artistiques, elle est devenue une metteuse en scène originale.

C’est à l’université Rose Bruford qu’elle étudia l’Art du Théatre Européen. Elle se distingua par la suite avec la compagnie Teatr Piesn Kosla en 2005. Elle est titulaire d’un master de la MMU (Manchester School of Theatre). Aujourd’hui, elle est co-directrice du centre culturel « Au Brana », dans le Gers.

Parmi les œuvres qu’elle a dirigé nous pouvons citer « Gaudete », « Fragments », « Ex situ ».

« Gaudete »a été joué au Royaume-Uni tout comme en France. C’est un triptyque adapté de la nouvelle du même nom de Ted Hughes. Autre spectacle marquant de son parcours, « Fragments » est une adaptation bilingue du roman Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. « Ex situ » est une œuvre en relation avec l’architecture, en collaboration avec le collectif d’arts numériques Videofeet.

Découverte d’une troupe d’artistes basée dans le Gers.

OBRA est une compagnie pluridisciplinaire et internationale basée dans le Gers. Elle a été créée en 2007 par ses deux principaux membres, Kate Hannah Papi et Oliviero Papi, non loin de Lectoure, dans une ancienne ferme de la campagne gersoise, à Pauilhac.

L’approche créative de cette compagnie s’incarne dans une relation entre le langage poétique et la vie physique du comédien, en adaptant des textes non destinés à la scène pour créer un. La compagnie est à la recherche d’une nouvelle approche de l’écriture et du langage inspirée par les mouvements du corps.

Ibidem. Au même endroit.

Le parcours professionnel de Kate Hannah Papi l’a notamment amenée a animer des ateliers de théâtre avec l’Unité Territoriale d’Action Sociale d’Auch et le Comité Départemental du Théâtre Amateur du Gers. Actuellement, c’est le projet « Ibidem » qui marque une nouvelle étape de son parcours artistique.

« Ibidem » est une création collective, une célébration anarchique et poétique d’un lieu et d’une rencontre. Sur les traces que nous laissons derrière nous, dans un monde qui se transforme, il questionne la société quant à sa propre croissance et son évolution, qui vient s’opposer aux sites et paysages qui nous ancrent dans notre patrimoine. Créé à la suite d’entrevues avec des habitants de communes rurales, et de résidences artistiques, ce spectacle explore les changements sociétaux et les rites oubliés.

Une idée qui germe à partir de la lecture d’un livre.

C’est en lisant « Pond », de Claire Louise Bennett que Kate Hannah Papi a eu l’idée de ce spectacle intitulé « Ibidem ». Dans ce roman, un passage l’a particulièrement intéressé sur notre rapport aux territoires dont nous ne sommes pas originaires. Cela  l’amena vers une réflexion sur la condition de l’étranger, les rapports avec les noms, les liens avec l’histoire d’un lieu. Selon Bennett, sans la connaissance du passé, reste l’expérience du paysage. L’architecture offrant particulièrement une expérience pure, un regard neuf.

Le rapport du vécu avec le territoire.

D’origine britannique, vivant dans une commune rurale dans le Gers, ces questionnements sur le territoire et l’identité se sont mêlés à ses propres expériences. Kate Hannah Papi s’en est alimenté pour la création de ce spectacle : « J’ai toujours eu une fascination pour les traces que les gens laissent derrière eux, dans l’architecture, les objets oubliés, les vieux graffitis, et dans les souvenirs et histoires personnelles que les gens partagent. Je me sens particulièrement à ma place dans des paysages où le regard porte loin, et dans les vieux bâtiments. Pourquoi y-a-t’il des lieux qui résonnent si fort en nous même quand nous n’avons pas de relation ou d’histoire avec eux ? Quels sont les paysages et les bâtiments qui provoquent en nous une sensation d’enracinement et d’appartenance ? Pouvons-nous nous installer dans un endroit où nous ne partageons pas la même langue ou la même culture ? »

L’artiste britannique a ainsi passé des heures à échanger avec des gersois depuis qu’elle a posé ses valises ici, il y a quelques années. Pour mieux connaître son département d’adoption, elle a partagé avec enthousiasme les festivités traditionnelles et culturelles locales comme le tue-cochon, les bals gascons. Pour cette création, elle est aussi retourné dans sa ville natale, dans le Bedfordshire. Elle y a échangé avec des personnes qui ont traversé des changements industriels et technologiques majeurs au cours de leurs vies. La transformation de leur ville, de leur travail et de leur vie familiale lui a apporté un autre éclairage sur les rapports humains. Cela lui a permis de mieux connaître ses propres voisins gersois et de définir pourquoi elle se sent ici chez elle, dans le Gers.

« Ibidem » Avec Rachel Alexander, Oliviero Papi, Mélanie Tanneau et Fabian Wixe.

  • Texte original et multilingue en création collective.
  • Le spectacle « Ibidem » est à découvrir sur la scène de l’Astrada samedi 22 janvier 2022 à 20h30.

réservations en ligne ou au 09 64 47 32 29.

  • La compagnie Obra se produira aussi à Eauze le jeudi 27 janvier à 19h30.

Annulation de « l’Atelier de l’Astrada » de samedi matin.

Pour le plaisir de passer derrière le rideau, « l’Atelier de l’Astrada » avait programmé une rencontre avec Kate Hannah Papi dans la matinée de demain. Celle-ci vous aurait proposé une séance atypique d’expression corporelle. Une expérience immersive dans l’univers de la compagnie Obra, mettant l’art de la chorégraphie à portée de main de tous. Mais cet atelier est annulé.

 

rupture_14.53.02 (1) (002).png
rupture_14.53.02 (1) (002).png
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles