Le Préfet est venu sur la Voie verte à la rencontre de ceux qui l'entretiennent

Aster IMG_2129.jpg

Pas moins de 22 kilomètres à nettoyer pour le personnel d'ASTer

Mais il n'était pas venu seul. Xavier Brunetière était accompagné, ce lundi matin 6 décembre 2021, par Laurence Lecoustre, sous-préfète de Condom, Gisèle Biémouret, députée du Gers, Stéphane Guiguet, directeur de la direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP), Ghislaine Degatier, responsable en charge de l'insertion et de l'emploi à la DDETSPP, Maurice Boison, président de la Communauté de Communes de la Ténarèze, Jean-François Rousse, maire de Condom, Hélène Rozis Lebreton, conseillère départementale et présidente de la mission locale pour l'emploi, et les responsables d'ASTER, Jean Cauboue, le président de l'association, et Nathalie Pibernat, la directrice.

Le but de cette visite matinale était en effet de découvrir l'association d'insertion Armagnac Services au TerritoireASTer a vu le jour en août 2006, sous l'impulsion de Gisèle Biémouret. Une première à l'époque, dans le département, en matière de soutien social. Outil indispensable et incontournable pour de nombreuses personnes, l'association va leur permettre de se sociabiliser afin de pouvoir retrouver le chemin du travail, à travers des formations et des chantiers. 

Et, quoi de mieux que d'aller directement sur le terrain pour découvrir comment ASTer permet  aux personnes en situation d'exclusion d'évoluer pour revenir vers le monde du travail !

Les personnalités sont donc venues au départ de la Voie verte au démarrage de ce chantier, un marché à clause d'insertion passé avec la mairie. Il est d'ailleurs en passe de renouvellement. Le personnel d'ASTer entretient les 22 kilomètres de cette balade, fréquemment utilisée par les cyclistes. Et, à cette période, une des premières tâches est de souffler les feuilles pour éviter des chutes malencontreuses. Il faut donc tout au long de l'année la tenir en bon état. Être réactif pour pouvoir intervenir au moindre signalement de branches ou d'arbres tombés.

Du matériel bien sûr comme ce tracteur, mais les ouvriers sur le chantier sont initiés à l'écologie et l'entretien se fait bien évidemment en zéro phyto, avec un désherbage manuel. Chaque chantier est encadré et, ce lundi, c'est Karine qui dirige le personnel en insertion, Elle-même est un exemple de la réussite de l'association puisqu'ayant débuté comme salariée en insertion, elle a suivi une formation et passé un CAP Travaux paysagers.

Par ailleurs, pour la formation des salariés, a été mise en place récemment L'Afest ou Action de formation en situation de travail qui est avant tout, comme son nom l'indique, une action de formation. L'action de formation est alors définie comme un parcours pédagogique permettant l'atteinte d'un objectif professionnel.

L'insertion par l'activité économique (IAE) permet à des personnes sans emploi et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles de bénéficier d'un contrat de travail. Les associations, comme ASTer qui offre des emplois, se doivent d'effectuer un gros travail de pédagogie, avec un encadrement de qualité pour revaloriser ceux qui vont retrouver le chemin du travail et leur donner le goût de bien faire. 

Nathalie Pibernat insiste aussi sur l'importance des compétences transversales sans lesquelles il sera impossible de remettre quelqu'un sur les bons rails, à savoir qu'il faut lui apprendre à savoir s'organiser, la faire réfléchir au sens même du travail, Pour pouvoir progresser, il leur faut aussi pouvoir envisager l'idée de la mobilité.

La directrice d'ASTer souhaite faire, de 2022, l'année de l'accompagnement socio-professionnel. Résolution confortée par les propos de Xavier Brunetière : "L'IAE participe aux travaux nationaux en direction des métiers en tension pour essayer de préparer, de former, d'accompagner les personnes vers des métiers pour lesquels il y a des demandes d'emplois non pourvus." Et de rappeler que dans le Gers, on recense 6.000 demandeurs d'emploi de longue durée.

Avant de se rendre dans les bureaux de l'association, le préfet a pris le temps d'échanger avec chaucun des salariés présents sur le chemin pour connaître leur parcours de vie et apprécier leur évolution personnelle.

Renseignements :

Bureau de Condom -  Tél 09 53 00 11 65 ou mail contact@aster-condom.org

Bureau de Nogaro : Ancien Centre de Secours - Téléphone 05 62 29 28 06 ou 06 32 14 98 41

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles