La Covid 19 aura eu raison des cérémonies de la Sainte-Barbe

IMG_9737.jpg

Chez les pompiers, fêter la Sainte Barbe est toujours un moment privilégié pour réaffirmer la cohésion du groupe, rendre hommage aux disparus, et cela dans chaque caserne en France.

Le taux d’incidence dans le département du Gers est passé à 409,91 pour 100.000 habitants, ce vendredi 3 décembre, contre 366,76 la veille.

À Condom, cette année, les réjouissances étaient prévues le samedi 11 décembre. Au vu de ces conditions sanitaires qui se sont dégradées très rapidement, la présidente de l’amicale des sapeurs-pompiers, le chef de centre et son adjoint ont décidé l'annulation une fois de plus. En 2020, la Sainte-Barbe avait aussi été exceptionnelle et n'avait fait l'objet d'aucune cérémonie officielle et publique. 

Dans le cas d'une amélioration sanitaire durant les prochaines semaines, voire seulement les prochains mois pour les plus pessimistes, la remise officielle de galons et de médailles reportée pourrait être organisée en présence des autorités et de la presse.

Quelles sont les autres fêtes des pompiers ?

Outre la Sainte-Barbe, il existe deux autres fêtes pour célébrer les soldats du feu. Tout d'abord le 4 mai, avec la journée internationale des pompiers, puis la journée nationale des sapeurs-pompiers, souvent en juin. Mais cette année, elle était organisée partout en France, le samedi 2 octobre, et dans le Gers, le Centre d'Incendie et de Secours (CIS) de Condom avait eu l'honneur de l'organiser.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles