La commune a reçu le label "Territoire bio engagé"

P1740850.JPG

C’est dans la salle des fêtes que s’est déroulée jeudi 2 décembre en matinée la remise du «label Bio Engagé » à la commune de Saint-Puy. Pour la circonstance, le maire Michel Labatut, a reçu le sénateur, Alain Duffourg, le Conseiller Régional, David Taupiac, le vice-président de la CC Ténarèze, Nicolas Meliet, et de nombreux maires et agriculteurs. Le président d’Interbio Occitanie, Julien Franclet, et la directrice de l’association interprofessionnelle, ont assuré le bon déroulement de la matinée.

Lors de son intervention, Michel Labatut, remercia les agriculteurs présents qui donnent une certaine qualité à leurs produits bio « on remet, dit-il, les choses à leur place, fini agriculteurs pollueurs ». Et de mettre en avant que la commune qui a une surface de 40 km2 compte 46% de SAU Bio. Cela permet au territoire de rejoindre les 41 autres communes labellisées et atteindre le niveau 2 de labellisation. Le maire souligna aussi  l’investissement de la commune pour les espaces verts, la suppression des produits phytosanitaires dans tous les espaces publics.

De son côté le président d’Interbio Occitanie mais aussi vigneron à Mouchan, domaine Séailles, Julien Franclet, intervint pour communiquer sur l’association interprofessionnelle : « Bio Occitanie regroupe 5 réseaux professionnels actifs dans le développement de la filière bio régionale depuis les producteurs jusqu’aux distributeurs à savoir Bio Occitanie, la Chambre Régionale d’Agriculture d’Occitanie, Coop de France Occitanie, SudvinBio et OCEBIO, Occitanie Entreprises Bio ».

Ils ont dit :

Nicolas Melliet, vice-président de la CC Ténarèze : « Le bio est une niche forte pour le département. Nous avons une problématique au niveau de l’agri bio local pour la restauration collective ».

David Taupiac, Conseiller Régional : « Nous sommes le premier département de France Bio mais nous ne sommes pas bon du tout dans les outils de transformation, nous devons faire venir des industries agro-alimentaires ».

Ce qu’il faut savoir
Critères de labellisation bio pour les collectivités
15% de surface agricole cultivée en production biologique
Et/ou 20% de l’approvisionnent des restaurants collectifs en produits bio (22% à partir du 1er janvier 2022 et 25% au 1er janvier 2025).

 

Signature de la charte label bio par le maire de Saint-Puy, Michel Labatut, et le président d'inter bio Occitanie, Julien Franclet.cci
Intervention du Conseiller Régional, David Taupiac.
Intervention de Nicolas Meliet, vice-président de la CC de la Ténarèze.
Intervention de Julien Franclet.
Le maire, Michel Labatut, lors de son discours.
Une partie de l'assistance.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles