Trois arts qui dialoguent sur les chemins de la mémoire...

Astrid IMG_1497.jpg

Salle comble au Théâtre des Carmes pour une projection spéciale réservée aux scolaires

Ce soir, au Théâtre des Carmes, une représentation destinée à tout public aura lieu à 20 h 30.

Pour vous donner envie de vous y rendre, en avant-première, découvrez-en quelques images.

Car auparavant, ce vendredi après-midi, 270 élèves ont eu la primeur de ce spectacle intitulé  "Aux Champs d'honneur" proposé par la Compagnie Les Parcheminiers.

Notre photographe, Marc Le Saux, était sur place lui aussi. Il a dû se faufiler parmi la foule des scolaires qui patientaient à l'entrée.

Une salle comble au Théâtre des Carmes, cela n'arrive pas si fréquemment que cela.

Des places sont sans doute encore disponibles pour la représention de ce soir, ne vous en privez pas !

La troupe au grand complet.

Le spectacle a été introduit par Marielle Agostini, présidente de l'association Art Boss, association à l’initiative de la venue de la Compagnie à Condom. 

En plus du spectacle qui se déroulait sous les yeux des scolaires, trois des artistes en scène - Guillaume Trouillard, Astrid Boitel et Antoine Trouillard - ont participé à une résidence au Lycée Bossuet, toute cette semaine, de lundi 15 novembre à ce vendredi. Le Journal du Gers reviendra également vous l'évoquer dans un article à venir.

Le dessinateur, Guillaume Trouillard, en direct sur grand écran.

L'expression artistique permet ici de renouveler le regard porté sur la période de la Grande Guerre et l'Histoire nourrit également ce spectacle.

Les mélodies d'Antoine Trouillard vont s'incruster dans la tête du spectateur. 

 Le dessin de Guillaume Trouillard réalise le décor en fond de scène. 

 Le croisement entre la danse, le dessin et la musique est à la base du spectacle.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles