Courts métrages à Nogaro pour «Afghanistan libre»

DR 2 Adobe femme afghane 1bis.jpg

Séance organisée par la junior-association Les Hallucinés, le Clan et Vanderborg Prod

Le professeur Éric Busson nous informe d'une initiative de la junior-association Les HalluCinés. Comme son nom l'indique, celle-ci organise des projections et des débats. Ce sera en coopération avec le Centre social et culturel le Clan et Vanderborg Prod.

Mercredi 24 novembre, à 20 heures, au cinéma de Nogaro, une série de courts métrages sera projetée au profit de l'association Afghanistan libre. Il s'agit d'une association qui vient en aide aux femmes afghanes.

La réalisatrice du film Max, Florence Hugues, sera présente.

Éric Busson ajoute que cette soirée s'inscrit à la fois dans le cadre du festival du court-métrage d'Auch (FCMA, du 24 au 28 novembre) et dans celui de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes. Tous les bénéfices seront reversés à l'association Afghanistan libre.

Ce qu'on peut lire sur le site d'Afghanistan libre (https://www.afghanistan-libre.org/)

« Nous tenions à vous informer que vos dons constituent un fonds d’urgence permettant de : 

  • répondre à des avances de salaire pour les défenseurs des droits des femmes employés par Afghanistan Libre qui ne peuvent plus travailler pour les raisons que vous connaissez ; ils doivent faire face à une inflation des prix sans précédent,
  • commencer, dès que la situation sécuritaire nous le permettra, à venir en aide aux 500 000 personnes déplacées à Kaboul en provenance des provinces touchées par les combats, en majorité des femmes et des enfants entièrement laissés-pour-compte ; l’équipe d’Afghanistan Libre s’était rendue dans un camp de la capitale le 13 août et avait évalué les besoins humanitaires urgents,

  • rester présents et répondre aux besoins vitaux des filles et des femmes afghanes dans la mesure de nos possibilités et dès que la situation le permettra (ceci pourra prendre la forme de cash based transfers à des femmes cheffes de famille qui ne peuvent plus subvenir à leurs besoins, de programme de e-learning pour les jeunes filles, etc).

Nous nous battons actuellement pour garantir la sécurité de notre équipe à Kaboul. Afghanistan Libre reste entièrement mobilisée pour défendre les droits des filles et femmes afghanes. Nous ne les abandonnerons jamais, nous comptons sur vous ! »

N.B. - Les photos de femmes unique sont communiquées par Adobe.

Prospectus de asso-Afghanistan libre-1.jpg
Photo d'après un prospectus de l'association Afghanistan libre
DR Adobe femme afghane 1bis.jpg
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles