Un bureau renouvelé pour le tennis-club valencien

Tennis valence 2.JPG

Lors de la tenue de la dernière assemblée générale

Elle s’est tenue dernièrement au club-house en présence de Muriel Moretton-Riéra, adjointe représentant le Maire. L’année écoulée aura été perturbée par la pandémie, mais elle aura été aussi marquée par un évènement douloureux, la disparition de Martine Baron, un des piliers du club à laquelle Aurélie Cano-Ruzafa rendit hommage avant que ne débutent les travaux de cette assemblée générale.

Le club de tennis est une grande famille. Comme telle, elle est composée d’anciens et de jeunes. Certains, nantis ou non d’un bel âge ont décidé de se mettre en retrait. C’est le cas de Claude Laffargue, Patrick Puget, Frédéric Fasolo, Deborah Messaoudi, que Thierry Commère, remerciait dans son propos. Remerciements adressés également aux bénévoles du club pour leur promptitude à remettre le club en état suite à deux saisons marquées par la crise sanitaire et après les travaux engagés par la mairie, aux deux coaches Pierre et Cédric pour leur disponibilité et la remise en marche des entraînements dispensés aux petits mais aussi aux grands, enfin à la municipalité pour les travaux de mise aux normes accessibilités, la remise à neuf de la partie vestiaire, bureau et toilettes.

Une assemblée générale a dans son ordre du jour, la présentation des rapports d’activités et financier. Côté activités, ce fut une année pratiquement blanche. Pas de tournoi pascal, peu de compétitions, des entraînements tronqués mais quand même tenus lorsque la situation sanitaire et les consignes de sécurité étaient assouplies. Question effectif, si une tendance à la baisse était enregistrée, elle était minime, causée par la pandémie, mais il est à noter, pour la saison à venir, un effectif en hausse tant chez les jeunes que chez les adultes. Les entraînements ont repris et le club pense déjà aux échéances futures, la coupe d’hiver et, mais rien n’est encore décidé, un tournoi pendant la saison hivernale.

Qui dit activités en sommeil et plus particulièrement, absence de tournoi pascal, dit manque de recettes. Paradoxalement, en raison de subventions dont une conséquente de la FFT, le bilan présente un solde positif. C’est encourageant.

Le bureau. Il était démissionnaire en entier. Appel à candidatures était lancé. Si Thierry Commère a décidé de prendre un peu de recul en laissant son poste de co-président, Rémy Bertocchi continuera à assurer la présidence du club. Il sera épaulé par Aurélie, secrétaire, Julien Driard, trésorier et Flore Bertocchi, Bertrand Bousquet, Stéphane Campillo De Diego, Thierry Commère, Francis Cusinato, Karine Gardeil, Sylvain Girondeau, Nicolas Romain. Un vin d’honneur clôturait cette assemblée générale.

Claude Laffargue

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles