Les sapeurs-pompiers ont eu une matinée bien remplie

Pompiers 2R6A2643.jpg

Mais surtout de beaux moments de convivialité et de cohésion

Cette journée si bien remplie aura débuté par le petit-déjeuner offert par l’Amicale des sapeurs-pompiers condomois. Ensuite, en ce samedi 2 octobre 2021, la salle Pierre de Montesquiou, à Condom, accueillait les participants à l'assemblée générale, le congrès départemental annuel, de l'Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Gers (UDSP32) présidé par le commandant Christophe Claverie. Celui-ci était bien sûr en terrain connu puisque chef du groupement territorial nord, il est basé à Condom.

À l'issue de cette assemblée, il a été réélu à la présidence de l'UDSP32, de même que la plus grande partie de son bureau.

Pour en savoir un peu plus sur l'UDSP32 :

L'Union Départementale a pour but de fédérer les amicales présentes dans le département du Gers. Elle assiste les amicales dans l'organisation des manifestations sportives, elle assure le suivi des jeunes sapeurs-pompiers, assure les formations de secourisme à destination du public et a un rôle social auprès des sapeurs-pompiers susceptibles d'être en difficulté. Enfin, elle est en lien avec les autres unions de la région et la Fédération nationale des sapeurs-pompiers.

Parmi tous les intervenants de ce début de journée, le Préfet du Gers, Xavier Brunetière, a insisté sur l'engagement des sapeurs-pompiers durant toute cette période de crise que nous vivons depuis maintenant plus d'un an et demi. Dans ce contexte exceptionnel, il a souligné l'importance de cette force présente, jour et nuit, capable de répondre sur le terrain très vite aux situations d'urgence, cette capacité aussi à concevoir et programmer.

Il a aussi insisté sur l'importance des formations et notamment celle consacrée aux premiers secours. De cette formation dépend le recrutement des bons samaritains bénévoles. Lui-même s'engage à participer à la promotion de cette démarche. 4 à 5.000 bons samaritains seraient souhaitables sur le département, les rapports d'activité quotidiens du SDIS le démontre car quasiment pas une journée ne se passe sans qu'un bon samaritain ne soit mobilisé sur un secours avant l'arrivée des sapeurs-pompiers.

Et ils étaient bien tous là, les sapeurs-pompiers condomois, dans l'entrée de leur nouveau casernement, un ensemble de bâtiments flambant neufs dont Le Journal du Gers vous avait détaillé le déroulé des travaux en janvier de cette année.

Il leur a fallu attendre quatorze mois et surtout, pendant ce long temps, ils ont dû continuer à assurer leurs missions en même temps que les ouvriers du bâtiment s'affairaient à métamorphoser leur ancienne caserne. Cette opération qui devait se chiffrer à plus ou moins 780.000 €, Bernard Gendre indique qu'il a fallu au SDIS prendre 820.000 € sur ses fonds propres pour en boucler le budget final.

Avant de visiter le Centre d’incendie et de secours de Condom, situé avenue de Grünberg, le ruban tricolore a été coupé comme il est d'usage.

À ce moment de la cérémonie, Gisèle Biémouret, députée du Gers, se tenait aux côtés du Préfet, Xavier Brunetière, et de Bernard Gendre, président du SDIS.

Mais tout était loin d'être terminé puisque ces moments solennels se poursuivaient ensuite dans le cadre de la Journée nationale des sapeurs-pompiers durant laquelle les soldats du feu sont à l'honneur dans toute la France.

Photos Marc Le Saux

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles