Cela ne donne-t-il pas envie de tenter l'aventure ?

Ballon DSCF0063.jpg

Une balade matinale en montgolfière

Une image insolite prise le mercredi 18 août, à 8 heures du matin, depuis son bureau par notre photographe amateur et collaborateur occasionnel.

Une montgolfière, à Maignaut-Tauzia, cela ne semble pas vraiment courant. La voir apparaître preque comme si elle semblait sortir de nulle part, est toujours une vision qui émerveille petits et grands.

Mais savez-vous comment fonctionne ce type d'engin ?

Une montgolfière est un aérostat composé d'une nacelle, surmontée d'une enveloppe légère, dont la sustentation est assurée par l'air chauffé qu'elle enferme, selon la force de la poussée d'Archimède.

Un ventilateur puissant remplit l'enveloppe d'air en cinq  minutes. Lorsque l'enveloppe est suffisamment ventilée, le pilote allume les brûleurs et à l'aide des flammes, il commence à réchauffer l'air dans l'enveloppe. L'air chauffe, se dilate et devient plus léger. C'est ainsi que l'enveloppe se soulève peu à peu du sol.

En bref, une montgolfière ne se dirige pas, le ballon se déplace uniquement en fonction du vent. Elle est cependant contrôlée par le brûleur et la soupape. La seule action possible est verticale : monter au descendre. Quand on réchauffe l’air, le ballon monte. On ouvre la soupape, il redescend. C'est simple à comprendre : un vol en montgolfière dépend des conditions atmosphériques. L’expérience et la qualification du pilote, lui permettent de contrôler la vitesse du vol et éventuellement de changer de cap. Mais on ne revient pas au point de départ. Pour cette raison, au sol, une voiture suit le trajet, en liaison avec le pilote, pour tout récupérer, passagers et matériel, après l'atterrissage.

Quelle bonne idée qu'une sortie dans les airs !

Un baptême de l’air, lors d’un vol en montgolfière, procure une sensation de tranquillité. Le silence et le vent vous poussent vers des superbes paysages, et dans le Gers, il n'en manque pas.Si on part à plusieurs, le prix alors plus raisonnable permet de se laisser tenter facilement par une telle l’aventure.

Ce type de vols s'effectue par beau temps, d'avril à octobre, au coucher ou au lever du soleil.

Si vous tentez l'expérience, il n'est pas nécessaire de s'habiller très chaudement car il ne fait pas froid dans la nacelle. En effet, grâce au brûleur, la température y est agréable. D'autre part, pendant le vol, on ne sent pas le vent, puisque le ballon se déplace à la même vitesse que l’air environnant.

Pour les personnes sensibles au vertige, elles n’ont rien à craindre, semble-t-il. En effet, le ballon n’étant pas relié au sol, il parait que la sensation de vertige n'existe pas. À vérfiier une fois dans les airs !

Un vol en montgolfière est généralement une improvisation en temps réel. Chaque vol est différent puisque tout dépend des conditions atmosphériques et notamment de la force des vents. Cela constituera une expérience unique pour tous ceux qui la tentent.

Dans le Gers, plusieurs possibilités s'offrent à vous pour un baptême en mongolfière :

 Ballon Bleu Horizon, à Éauze : Tél. : 09 62 52 51 16 ou 06 98 19 30 00

 Montgolfières de Gascogne, à Lectoure : Tél. : 06 82 76 46 01 ou 05 62 64 69 92

Ce jour-là, la nacelle était à environ une centaine de mètres et Daniel, notre photographe pour cette occasion, entendait à peine le bruit du brûleur qui permet de progresser tout doucement dans le ciel.

Peu à peu, la montgolfière s'éloigne à l'horizon. Magique comme réveil en prenant son petit-déjeuner !

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles