"Le Grand Dessin" avec Miguel Pang dans Le Jardin des Cordeliers

Capture d’écran 2021-07-22 221752.jpg

Les Estivales de l’illustration se déroulent tous les ans depuis 2014 pendant 5 jours à Sarrant.

Elles sont organisées par l’association Lires et la Médiathèque Départementale du Gers.

Ce sont 5 jours de rencontres, d’échange, de partage autour de l’illustration.

Chaque année sont invités des illustrateurs de renom autour desquels s’organisent des ateliers, des conférences, des master classes, des spectacles, des expositions…

C’est une aventure festive et collective.

"Le Grand Dessin" est une animation emblématique des Estivales réalisée lors de la journée des bibliothèques.

Organisée par la Médiathèque Départementale du Gers, cette journée se déroule dans les bibliothèques où une grande fresque sur papier est exécutée par les illustrateurs invités avec un public de tous les âges.

A Vic-Fezensac, c’est autour de Miguel Pang que l’animation a été menée.

Nous avons rencontré l’équipe de la Médiathèque Départementale et Miguel Pang dans les Jardins des Cordeliers mercredi après-midi.

Miguel Pang est originaire de Catalogne.

Il a toujours dessiné, c’est donc en toute logique qu’il a fait les Beaux Arts à Barcelone.

Il a mis du temps à trouver ce qu’il voulait faire et s’est essayé à la sculpture, à la gravure avant de découvrir à Bruxelles dans le cadre d’un séjour Erasmus l’illustration qui allait devenir son métier.

Ses dessins sont des aquarelles.

Il nous explique comment il travaille avec l’auteur :

« C’est très variable. Parfois, on travaille ensemble comme avec l’auteur de Mister Black, Catalina Gonzales Vilar. Elle m’a envoyé un texte et nous avons échangé pour construire l’histoire.

Il peut arriver que je reçoive le texte et que je travaille seul ; l’auteur ne sait rien de mes dessins !

Parfois, on se promène dans le même chemin que le texte, d’autres fois on part dans une autre direction de ce qu’avait imaginé l’auteur et on va plus loin que lui.

C’est un peu comme pour les adaptations cinématographiques d’oeuvres littéraires.

En fait, l’auteur et l’illustrateur sont complémentaires. »

Miguel Pang nous parle aussi de la notion de temps très importante dans son métier d'illustrateur. Pour illustrer un livre, il faut composer avec le temps de la narration, s'adapter à ce rythme. "Quand on tourne la page d'un livre, du temps s'est écoulé et le dessinateur doit tenir compte de cette notion".

Pour « le Grand Dessin », Miguel Pang s’est inspiré de ce que Karine Labrousse, la bibliothécaire,  avait fait la veille au centre de loisirs où elle est intervenue en amont pour préparer la séance.

Après avoir présenté aux enfants deux albums de Miguel Mister Black et Iris au fil de la Seine, elle leur a proposé une activité s’inspirant des deux ouvrages : réaliser sur un fond très sombre des îles colorées pour accueillir Mister Black, vampire qui cache un lourd secret…

Miguel nous présente l’animation qu’il a concotée pour les enfants :

« Sur de grandes feuilles, je vais dessiner le cadre des îles. Puis je vais présenter mes illustrations aux enfants.

Ensuite, les enfants dessineront des maisons avec des personnages inspirés ou pas de mes ouvrages et nous accrocherons ces dessins sur les grandes feuilles pour créer une œuvre collective. »

Aussitôt dit, aussitôt fait : Miguel prépare trois grands supports sur lesquels il esquisse les contours des îles.

Après la présentation des dessins originaux de Miguel Pang et la lecture de Mister Black aux enfants réunis en cercle autour de Miguel et d’une animatrice de la Médiathèque Départementale, trois groupes sont constitués avec pour tâche de peindre sur une feuille blanche une maison et ses habitants.

On s’exécute avec application et concentration en veillant à proposer quelque chose de différent de ce que fait son voisin !

Tous les dessins individuels sont ensuite collés sur le grand support, rejoignant ainsi leur île.

Cette année, ce n'est donc pas un grand dessin mais trois qui vont rejoindre les murs de la médiathèque !

Une bien sympathique animation qui a réuni une bonne trentaine d’enfants dans l’agréable jardin des Cordeliers et un très sympathique illustrateur qui a réussi à faire partager sa passion et son talent aux enfants présents !

Qui sait, peut-être que dans le groupe se trouve  un des prochains illustrateurs invités à Sarrant lors d’une édition ultérieure !

Peut-être cette demoiselle qui disait aimer tellement le dessin qu’on ne voyait plus un millimètre des murs de sa chambre recouverts de ses œuvres picturales !

Les Estivales de l’Illustration à Sarrant, c’est jusqu’à dimanche 25 juillet.

A découvrir les très beaux ouvrages illustrés par Miguel Pang ( en librairie, sur internet ou à la médiathèque )

Mister Black de Catalina Gonzales Vilar (édition Les fourmis rouges )

Bienvenue chez moi de Miguel Tango (édition L’Agrume )

Iris au fil de la Seine de Laure Wachter (édition Magellan et cie )

et d'autres ouvrages en langue espagnole.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles