Grand Prix camions à Nogaro : place aux jeunes !

0 Course 3 Téo Calvet devant Anthony Janiec.jpg

Téo Calvet et Anthony Janiec se partagent les 1ères places

Les organisateurs des épreuves font savoir que 9 940 spectateurs, en 2 jours, sont venus sur le circuit, soit 2 % de moins qu'en 2020. Ils estiment que les contraintes liées au pass sanitaire et à la continuation de la crise sanitaire expliquent ce résultat décevant.

Duel Téo Calvet – Anthony Janiec

Il n'empêche, les monstres de plus de 1 000 chevaux, bridés à 160 km/h, rigidifiés et sécurisés, ont fait trembler la terre, « comme avant », sur le circuit de Nogaro samedi 3 et dimanche 4 juillet ! Avant ces épreuves, les deuxièmes du Championnat de France, Léo Calvet (20 ans), camion Freightliner n°20 Team Buggyra Racing), tenait la tête du classement général. À l'issue des épreuves sur le circuit de Nogaro, il est toujours en tête.

   Téo Calvet avec le camion n°20

Mais, excusez du peu, il ne gagne que 2 courses sur 4 (la 3ème et la 4ème) et il arrive 2ème aux 2 autres ! Anthony Janiec, camion Man n°1 (Team Lion Truck Racing), lui a donné du fil à retordre. C'est lui qui a gagné les deux premières courses. Yorick Montagné, camion Renault n°24 (Team Aravi Racing), est arrivé 3ème au deux premières courses, 6ème à la troisième et 5ème à la quatrième.

Il y a aussi une féminine qui a fait forte impression : Alyyah Koloc, camion Freightliner n°2 (Team Buggyra Racing) : 14ème à la course 1, 4ème à la course 2, 2ème à la course 3 et 3ème à la course 4 : bravo ! À noter que 9 pilotes ont moins de 30 ans.

  Anthony Janiec et son camion n°1

Tout s'est bien passé lors des épreuves, sauf à la course 3 pour le camion Daf n°30, de Dimitri Treuvey (Team Compétition Vauclusien), dont les freins ont lâché et qui est entré dans le mur, heureusement sans dommage pour lui.

Prochaines courses : les 4 et 5 septembre 2021 à Albi.

  Course longue des Legend Cars

Legend Cars

Les courses des Legend Cars ont été intéressantes, vu que le changement de pilote au milieu de la course longue amenait un bouleversement – temporaire – dans le classement. La course 1 est remportée par David De Saeger, sur FZ09 n°44, devant Thibaut Chiron sur FZ09 n°48 et Frédéric Morel sur FZ09 n°49. La course 2 est gagnée par Mathiey Detry qui fait équipe avec David De Saeger sur la voiture n°44. Il est également suivi par Thibaut Chiron et Frédéric Morel. Mais pour la course longue, c'est Thibaut Chiron qui gagne devant Frédéric Depresle, sur FZ09 n°3, et Maxime Sonntag, sur FZ09 n°27.

   Course longue des Twingo en  Twin Cup ; Thomas Lainé devant François Convers

Twin Cup

De même pour les Clio de la Twin Cup. La course longue a été dominée par Thomas Lainé (1er), qui n'a pas été remplacé pendant la course, contrairement aux autres pilotes, et par François et Sylvain Convers (voiture n°158). Ils sont restés en tête pendant toute la course.

Course 1 (pilote B) :Téo Grasset (n°51) est 1er, Alexandre Guy (n°157), 2ème Thomas Lainé, 3ème . Dans la course 2 (pilote A), Téo Grasset arrive 1er devant Cédric Ducos (n°1) et Franck Idrac (n°40). Thomas Lainé est 6ème.

Quelques explications sur le déroulement de la compétition du Grand prix Camions

Le programme du Championnat de France Camions se présente sous la forme suivante sur 2 ou 3 jours :

Essais

  • 60 minutes d'essais libres répartis en 2 ou 3 séances

  • 1 warm up au début du 2ème jour de 15 minutes

  • Essais chronométrés qualificatifs de 5 minutes samedi et dimanche

  • Superpole à l'issue des qualifs du samedi et du dimanche : les 10 meilleurs pilotes voient leurs temps annulés et repartent pour 10 minutes afin d'établir la grille de départ.

Courses

4 courses de 45 km minimum

  • Pour la course 1 et la course 3, la grille de départ est établie selon les temps réalisés lors de la Super Pole pour les 10 premières places et selon les meilleurs temps réalisés lors des essais chronométrés 1 et 2 pour les places suivantes.

  • Pour la course 2, la grille de départ est établie en fonction de la course 1 avec inversion des 6 premiers.

  • Pour la course 4, la grille de départ est établie en fonction de la course 3 avec inversion des 6 premiers.

Attribution des points

Seuls, les pilotes inscrits pour la saison complète marquent des points. Les pilotes inscrits en course par course ne peuvent pas prétendre marquer pour le classement du Championnat de France camions. Par exemple, un pilote en course par course termine 3ème, il est sur le podium, mais celui qui marque les points de la troisième place est le suivant, sous réserve que lui aussi ne soit pas en course par course.

Course 1 et 3 : les 10 premiers marquent des points soit du premier au dixième, 20, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 3, 2 et 1,

Course 2 et 4 : les 10 premiers marquent des points soit du premier au dixième, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1.

1 Yorick Montagné 24 1bis 040721.jpg
Course 3 : Yorick Montagné sur le camion n°24
4 Course 3 22 et 14  1bis 040721.jpg
Course 3 : José Sousa (n°22) et Romain Rivals (n°14)
5 Course 3  derrière le 20 et le 1  1bis 040721.jpg
Course 3 : la cohue derrière Téo Calvet et Anthony Janiec
6 Anthony Janiec a doublé Téo Calvet 1bis 040721.jpg
Course 3 : Anthony Janiec vient de doubler Téo Calvet
7 Les freins de Dimitri Treuvey 30 ont lâché 1bis 040721.jpg
Course 3 : Les freins de Dimitri Treuvey (n°30) ont lâché
8 Dépannage de Dimitri Treuvey 30 1bis 040721.jpg
Dépannage de Dimitri Treuvey
9 Janiec est reparti devant Calvet 1bis 040721.jpg
Course 3 : après l'accident, Janiec est reparti devant Calvet
10 Pas de bousculade 1bis 040721.jpg
Non, on ne se touche pas...
11 Course 4 Téo Calvet en tête 1bis 040721.jpg
Course 4 : Téo Calvet en tête
12 Course 4 Téo Calvet prend le large devant Anthony Janiec 1bis 040721.jpg
Course 4 : Téo Calvet prend le large devant Anthony Janiec
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles