Menu

Visite de l’hôpital de Condom : Philippe Martin réagit aux propos du Maire de Condom et du Président du Conseil de Surveillance de l’hôpital de Condom

Image1.png

« Ce que je regrette le plus dans les propos de Monsieur Rousse et de Monsieur Baudouin, c’est qu’ils aboutissent finalement à l’inverse de l’objectif de cette visite informelle en la médiatisant et en la politisant. Cette rencontre d’information pour laquelle nous avions demandé avec Gisèle Biémouret une autorisation préalable, autorisation obtenue de la part du délégué départemental de l’ARS et du Directeur de l’Hôpital, a respecté en tous points les règles qui prévalent pour ce type d’échanges.

Pendant la ½ heure qu’aura duré la visite nous n’aurons eu aucun contact direct avec les patients ou avec les soignants.

Pour ma part je n’ai pas eu à attendre cette visite pour connaître la réalité de l’hôpital de Condom où mes parents ont été soignés à plusieurs reprises, parfois en urgence,  me donnant l’occasion de dialoguer avec les personnels et d’admirer leur engagement et leur professionnalisme. J’ajoute que l’hôpital de Condom comprend un EHPAD pour lequel le Département du Gers a déjà réalisé des investissements qui vont se poursuivre au cours des prochaines années.

Je laisse donc Monsieur le Maire de Condom et Monsieur le Président de la Commission Médicale de l’hôpital de Condom à leurs commentaires que seul le fait que nous soyons en période électorale peut expliquer. "

Je leur répondrai plus longuement une fois ces échéances terminées, et je continuerai, aux côtés de Gisèle Biémouret, à œuvrer pour le renforcement de l’Hôpital de Condom, et notamment pour l’obtention des équipements d’imagerie médicale dont il a besoin ».

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles