Menu

Prenez date avec Thierry Sacré et ses colistiers de "Dynamiques Gers"

Sacré IMG_1485.jpg

Déjà candidat aux départementales en 2015, avec l'expérience acquise au niveau communal, en tant qu'adjoint au maire, et avec celle des membres de son équipe, Thierry Sacré propose, en priorité, des actions concrètes pour le canton Baïse-Armagnac. 

Les départementales sont des élections de proximité, le canton a des spécificités notamment une démographie faible, avec une attractivité qu'il ne faut pas laisser passer.

Le programme de la liste "Dynamiques Gers", déjà abordé une première fois dans nos colonnes, recentre les priorités du département sur quatre axes :

↪  Le désenclavement : au départ de Condom notamment, toutes les mobilités sont en direction d'Agen, autoroute et TGV et surtout avec l'arrivée de la ligne LGV. Les remontées de l'économie autour de ces nouvelles gares, comme sera le cas de celle d'Agen dans le futur, donnent une explosion économique sur un rayon de 40 km. Et le canton est en plein dedans ! Il faut que cet axe Condom-Agen devienne une porte d'entrée vers le Gers et surtout sur le canton. Cette spécificité permettra alors de développer et l'économie et le tourisme.

↪ Les maisons de retraites : on manque de lits en maisons de retraites ordinaires mais aussi en maisons spécialisées Alzheimer, les listes d'attente s'allongent sans cesse.

Il faut développer les maisons intergénérationnelles, celle de Valence-sur-Baïse est un bon exemple, des solutions privées viennent s'adosser à la volonté politique et publique - et l'habitat partagé.

Quant aux maisons spécialisées Alzheimer, elles doivent être installées par bassin de vie, et non centralisées. Le confort des malades, la proximité avec leur famille et les aidants, l'économie en découlant doit rester au niveau local, toutes ses raisons poussent à leur création localement. En outre, l'économie autour du 3e âge est celle qui se développe le plus dans le canton Baïse-Armagnac avec une population assez âgée donc il faut éviter la dispersion ailleurs dans le Gers

↪ Les jeunes : avec la formation au niveau des scolaires qu'il faut rapprocher du monde du travail, mais aussi celles des jeunes actifs, surtout dans le domaine para-médical avec l'assistance aux personnes âgées. Il faut tout faire pour garder les jeunes sur le territoire.

↪ L'économie locale :

La création d'un technopôle alimentaire – AgroAlim, impulseur d'idées et de développement pour les jeunes entrepreneurs - permettra de profiter des entreprises majors de l'agriculture installées sur le canton 

Pour y garder le tourisme, les ports de Condom et Valence-sur-Baïse doivent devenir des points de départ, comme le sont actuellement Nérac et Buzet-sur-Baïse dans le Lot-et-Garonne, et non des points terminaux comme aujourd'hui. Dans ce but, il conviendra d'accorder des plots supplémentaires d'amarrage.

Autre projet : inscrire le Pôle thermal de Castéra-Verduzan dans une démarche d'économie durable. Aujourd'hui, ce centre a très peu de curistes alors qu'il traite des affections bucco-linguales et digestives, pathologies pour lesquelles très peu de centres existent en France. L'eau thermale de Castéra, une eau en or, a des atouts qui ne sont pas suffisamment développés à l'heure actuelle.

Tous ces sujets, Thierry Sacré les abordera une première fois, demain mardi 8 juin, au micro de DFM 930, puis ensuite au cours de réunions publiques dont la première aura lieu à Castéra-Verduzan. Dans cette commune, les quatre candidats, Isabelle Sapin, Anthony Lucy, Frédérique Barréra Brossard et Thierry Sacré, auront une bonne occasion d'aborder le dernier point évoqué plus haut dans cet article.

DFM 930, d'ailleurs basé à Castéra-Veduzan, propose toute cette semaine un rendez-vous quotidien pour découvrir les candidats se présentant sur sa zone de diffusion, soit six rendez-vous d'aujourd'hui à samedi 12 juin.

Chaque candidat tête de liste va développer son programme à l'antenne, quatre fois par jour, à 10 h 30, 12 h, 16 h et 18 h.

Rendez-vous avec Thierry Sacré dès demain matin, mardi 8 juin, à 10 h 30, avec donc trois possibilités de rattrapage dans la journée.

Les auditeurs peuvent écouter DFM 930 sur deux fréquences, 102.5 FM, 105.8 FM ou se brancher directement sur le site de la radio.

Les prochains rendez-vous publics :

  • Vendredi 11 juin, à 18 h, à la mairie de Castéra-Verduzan ;
  • Lundi 14 juin, à 18 h, à la salle des fêtes de Saint-Puy ;
  • Mardi 15 juin, à 18 h, à la salle des fêtes de Valence-sur-Baïse ;
  • Jeudi 17 juin, à 18 h, à l'Espace Rive Gauche de Condom.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles