Menu

Bilan de santé de l'écosystème

lepa cfppa 1.jpg

Un travail en profondeur des stagiaires du CFPPA

Une bonne nouvelle pour les gersois

Mercredi dernier en matinée, les stagiaires du BTSA Gestion et Protection de la Nature du CFPPA du Gers présentaient devant les élus de la région et du département les conclusions de leurs observations au terme de six mois d’immersion dans la nature environnante autour du village d' Idrac-Respaillés.  Un rapport riche d'enseignement qui met en avant la biodiversité du secteur et son équilibre naturel. 

La présence d’animaux rares prouve que la zone de l’Astarac dispose d’un écosystème sain et durable.

Ces animaux indicateurs de la bonne santé de nos campagnes ont été observées et « écoutées » par les stagiaires du CFPPA du Gers dans le cadre de leur BTS agricole GPN .Durant ces six mois, quatre familles d’espèces animales mammifères des berges, picidés, amphibiens et rapaces nocturnes ont fait l'objet d'un suivi particulier avec pour objectif d'établir un diagnostic précis de la biodiversité présente sur la commune d’Idrac-Respaillés.
La présence rare de loutres, pic mar (cousin du pivert) et tritons marbrés a été rapidement constatée. Et c’est une excellente nouvelle ! En effet, ces animaux sont réputés être très « difficiles » en matière d’habitats.

Une nature préservée

La commune d’Idrac a manifestement rempli tous leurs critères d’installation. Pour le triton marbré, il faut des cours d’eau sains. Même constat pour la loutre afin qu’elle dispose de poisson en abondance. Pour le pic mar, ce sera plutôt des vieilles forêts avec des troncs d’arbres suffisamment âgés et creux pour y trouver une loge confortable !
C’est donc un environnement accueillant et sain qui entoure la commune d’Idrac, en témoigne la présence de ces trois espèces pour le moins exigeantes.

Observer avec l’aide des habitants et des associations

L’observation s’est déroulée sur quatre zones suivants les protocoles établis par les stagiaires. Durant ces mois d’observations, ils ont pu compter sur la collaboration des habitants de la commune qui se sont prêtés au jeu en leur ouvrant l’accès aux marais, cours d’eau et forêts. Les stagiaires ont également recueilli des témoignages auprès des riverains sur leurs propres observations de ces espèces tout au long de l’année si d’aventure ils les croisaient. Les associations de randonneurs et le GOG (Groupe Ornithologue Gersois) ont également contribué à l’étude.
Pour le reste, les stagiaires ont pu compter sur leurs yeux et leurs oreilles afin d’observer et écouter les animaux. Ils se sont également dotés d’outils scientifiques comme du matériel de captation sonore et des pièges-photos.

Le CFPPA du Gers partage ses données environnementales avec les élus
Ces observations en pleine nature sont au programme des examens des stagiaires afin de valider leur diplôme. Ce type d’étude en pleine nature est mené par le CFPPA du Gers tous les ans dans différentes communes du Gers. Au-delà de l’enjeu « pédagogique » et dans un souci de mettre à profit ces données, les stagiaires les mettent librement à disposition des Communautés de Communes concernées. 

La Trame Bleue et Verte est un programme national lancé en 2007 lors du Grenelle de l’environnement et qui vise à enrayer l’appauvrissement de la biodiversité en France. Une continuité écologique doit
être maintenue entre les espaces aquatiques et terrestres sous la forme de réservoirs de biodiversité et corridors écologiques. Ce programme exige notamment des communautés de communes de
connaître leur propre Trame Bleue et Verte. Les données récoltées par les stagiaires du CFPPA du Gers sont donc une source précieuse d’informations scientifiques qu’il aurait été difficile de
collecter dans d’autres circonstances.

Etaient notamment présents - Fatma Adda Conseillère Régionale / Vice-Présidente de l’EPL Mirande-Riscle -  Céline Salles Présidente de la communauté de Communes Astarac Arros en Gascogne, Mélanie Le Goulven Responsable du Pôle Développement, Daniel Pomiès Délégué à la Biodiversité, Maire de St Martin et Bruno Labourse Directeur du CFPPA du Gers.

Le CFPPA du Gers est un organisme de formation professionnelle continue attaché au Ministère de l’Agriculture. Rtablissement public qui accueille tout public salariés, responsables d’exploitation, demandeurs d’emploi, collectivités territoriales.

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l'animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.Le BTSA GPN fait partie des diplômes autorisant à exercer des fonctions d'animation et de direction en séjours de vacances en accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme

Plus d'infos sur www.cfppadugers.com 

cfppa 4.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles