Bilan et programme de Thomas Drouet pilote qui vient de Bétous

DR 0 Thomas Drouet 1bis.jpg

Qui partagera sa voiture avec Fabien Barthez

La carrière de pilote de compétition de Thomas Drouet, originaire de Bétous, suit l’ascension de son équipe, le team AKKA/ASP, créée par Jérôme Policand, qui a longtemps animé son team ASP (Auto Sport Promotion) depuis Nogaro, avant de s’allier à AKKA. Une équipe dont le nombre de victoires augmente chaque année.

Thomas Drouet a commencé le karting à 6 ans, avec, déjà, comme objectif, de piloter plus tard une voiture de compétition en GT. En bref, à 18 ans, en 2018, il quitte la Formule 4 et passe en GT4 dans le team AKKA/ASP. Il nous livre le bilan de son année 2020 et ses projets pour 2021.

Bilan 2020

Vu la crise sanitaire, la première course de l’année de Thomas a eu lieu en août et la dernière en novembre. Il a participé à 14 courses lors de 7 week-ends :

  • 12 courses en GT4 pour le Championnat de France GT4 - FFSA GT,

  • 2 courses en GT3 pour le GT World Challenge Europe Endurance au Nürburgring et aux Total 24 h de Spa.

Et le bilan de ces épreuves est appréciable :

  • 2 victoires au Championnat, 7 podiums, 2 pôles positions en FFSA GT (Silver),

  • 4ème au Championnat de France GT4 – FFSA GT (Silver),

  • pôle position et meilleur tour en course au GT World Challenge Europe Endurance (Pro-AM Nürburgring),

  • podium au GT World Challenge Europe Endurance (Pro-AM Nürburgring),

  • Pôle position n°2 aux essais qualificatifs des Total 24 h de Spa (Pro-AM).

Mais Thomas n’est pas satisfait. Il estime que le team « a manqué de régularité : les performances et les résultats étaient au rendez-vous, mais des incidents en course et des problèmes mécaniques ont perturbé certaines courses ». Néanmoins, Thomas est heureux d’avoir pu faire ses débuts en GT3, « avec une 3e place à la clé après 6 heures de course, la pôle et le meilleur tour en course ». Et quelle joie d’avoir participé à « la plus belle course de GT au monde, les Total 24 h de Spa ! ».

Avec Fabien Barthez pour jouer le titre en 2021

Pour son programme 2021, Thomas est confirmé en FFSA GT-GT4 France dans le team AKKA-ASP.Mais il change de couleur et de numéro : il passe sur la voiture officielle Matmut, numéro 16, aux côtés de Fabien Barthez ! Ils courront dans la catégorie Pro-AM, car Fabien Barthez est classé pilote amateur. « Je suis très content d’être associé à Fabien, c’est l’un des meilleurs pilotes amateurs, notre duo peut jouer le titre ! », di-il.

Autre défi : Thomas va participer au Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS, dans la version Endurance Cup.Il s’agit, selon Thomas, d’un Championnat d’élite qui regroupe une dizaine de constructeurs et les meilleures équipes et les meilleurs pilotes du monde. Il comprend 5 manches :

  • 3 heures de course à Monza,

  • 6 heures au Castellet (1 000 km),

  • Total 24 h de Spa,

  • 3 heures au Nürburgring,

  • 3 heures à Barcelone.

Thomas est engagé dans la catégorie « Silver » à bord d e la Mercedes-AMG GT n°87 AKKA-ASP team, accompagné de Simon Gachet, qui est champion Silver en titre (Sprint) et de Konstantin Alexéievitch Tereshchenko. Ce dernier a une grande expérience en Le Mans Prototypes 1 et 2.

Et voilà que jeudi et vendredi derniers, les tests officiels du Championnat ont eu lieu au Castellet : les pilotes du team ont dominé la catégorie Silver et terminent 2es du classement général.

« C’est très prometteur pour Monza ! », conclut Thomas, plein d’enthousiasme. Il ajoute pour ses fans : « J’espère de tout cœur que la situation sanitaire nous permettra bientôt de nous retrouver sur les circuits ».

Nous lui souhaitons de réussir pleinement ce Championnat et toute sa saison 2021 : les Gersois suivront son parcours !

N.B. - Toutes les photos proviennent du site de Thomas Drouet (https://www.thomas-drouet.com/).

DR 2 Voiture de Thomas Drouet.jpg
DR 1 Voiture de Thomas Drouet.jpg
DR 3 Voiture de Thomas Drouet.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles