Menu

Exceptionnelle décoration militaire remise à René Cayet

P1670533.JPG

Ils ne seront que deux en France à être titulaire de la médaille d'or avec rosette sur canapé

S’il est un homme qui est la modestie même, c’est bien René Cayet. Militaire de carrière dès l’âge de 18 ans en 1949, il s’est donné corps et âme à son métier durant seize ans pour ensuite intégrer la réserve militaire. Ses principales affectations ont été la France, l’Allemagne, l’Indochine et l’Algérie.  

L’adjudant René Cayet est titulaire de sept médailles (médaille militaire, médaille de l’Ordre national du mérite, Croix de la valeur militaire à l’Ordre de la brigade, Croix du combattant, médaille coloniale, médaille commémorative corps expéditionnaire Français d’extrême Orient, médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre en Algérie), auxquels s’ajoutent  l’attestation de blessure en service commandé et le titre de reconnaissance de la Nation (guerre d’Indochine). Il est aussi récipiendaire de 13 lettres de félicitations dont cinq du ministre des armées.

Et c’est à sa grande surprise qu’aujourd’hui à l’âge de 88 ans que l’adjudant René Cayet se voit remettre par l’intermédiaire de l’Union nationale Anciens Combattants Indochine et TOE (UNACITA) la médaille d’or avec rosette sur canapé or. Une prestigieuse décoration qui correspond au grade de commandeur. En France, René Cayet devient la seconde personne titulaire de cette médaille.

P1670536.JPG
C'est en comité très restreint que la médaille a été remise, étaient présents André Silvasi, membre de l'UNACITA, René Cayet, Christian Cayet et Léonce Montaut, président de l'UNACITA du Gers.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles