Menu

Christian Peyret répond à Jean Duclavé et Bernard Hamel

0 Christian Peyret 1bis 201020.jpg

Chronique d’une mésentente

Nous croyons utile pour le public de publier les interventions des deux parties, qui illustrent leur mésentente, en espérant que ce « feuilleton » débouchera bientôt sur un nouveau consensus...

On sait qu’une mésentente est apparue lors de élections du bureau de la Communauté de communes du Bas-Armagnac (CCBA). Elle s’est concrétisée par l’opposition de la majorité du conseil communautaire au projet de bassin nordique à Nogaro et, dans une moindre mesure, par la volonté d’augmenter les investissements dans la voirie. Ce qui semble avoir entraîné l’élection de Vincent Gouanelle à la présidence (3) contre Élisabeth Dupuy-Mitterrand, présidente sortante.

À la suite de l’article du Journal du Gers du 18 octobre consacré au premier bilan du nouveau conseil de la CCBA (1), Christian Peyret, maire de Nogaro, a souhaité « rétablir l’exactitude des faits ».

Tout d’abord, s’il n’y a pas eu de passation de pouvoir entre l’ancien et le nouveau bureau, c’est que l’ancien n’a pas été invité à une telle cérémonie : « c’est au vainqueur de prendre l’initiative », déclare le maire de Nogaro.

Retour à l’élection du bureau de la CCBA en 2014

Pour décrire l’attitude de Jean Duclavé (maire de Magnan) lors du mandat précédent, Christian Peyret s’appuie sur le 1er compte rendu de la réunion de la CCBA du 11 avril 2014 (délibération n°20-2014 en notre possession) et sur un article de la Dépêche du Midi du 18 avril 2014 (2).

Il apparaît, à la lecture de ces documents, qu’après son élection à la présidence de la CCBA, Élisabeth Dupuy-Mitterrand a demandé une interruption de séance au cours de laquelle elle a demandé à Jean Duclavé et à Michel Brazzalotto (à l’époque maire de Bourrouillan) d’intégrer le bureau. Selon Christian Peyret, « ces deux maires ont refusé de participer au travail de la mandature 2014-2020 (…) Monsieur Hamel (…) était présent ce jour-là ».

S’agissant du nouveau bureau de la CCBA élu en 2020

Christian Peyret dit prendre acte que Bernard Hamel « est entré au bureau de la CCBA pour défendre, promouvoir, les projets communaux ». En conséquence, il attend qu’il soutienne le projet de bassin nordique, sur lequel « il l’a entendu porter des propos très positifs ». Tentera-t-il de convaincre son président et d’autres élus que ce projet est « indispensable à nos scolaires et à notre population » ?, s’interroge le maire de Nogaro.

(1) (https://lejournaldugers.fr/article/45105-1er-bilan-du-nouveau-conseil-de-la-ccba-de-nogaro). (2) Voici cet article à l’adresse suivante (https://www.ladepeche.fr/article/2014/04/18/1865353-nogaro-e-dupuy-mitterrand-presidente-de-la-ccba.html). (3) Maire de Bourrouillan et conseiller départemental.

N.B. - La photo représente Christian Peyret.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles