Réunion-débat proposé par le parti communiste gersois

Pierre Lacaze.JPG

Le débat sera mené par le toulousain, Pierre Lacaze, membre de l’exécutif national du PCF.

Le Parti communiste gersois propose le dimanche 11 octobre à 15 h à la salle des fêtes une réunion débat portant sur « L’urgence sociale, quelle transformation économique et écologique, comment faire reculer la fatalité ? ». Et de rappeler que « dans le Gers, Latécoère à Gimont, Lauak à St Germé et l’Isle-Jourdain, Mécapôle ex Cousso à Nogaro, sur les 385 emplois qualifiés des trois sites industriels 178 salariés vont perdre leur travail ».

Le parti communiste souligne aussi que « beaucoup d’ajustements sur l’emploi ont déjà eu lieu par le biais de licenciements individuels et surtout de fin de recrutements en contrats courts et de renouvellement des CDD. Bref, la vague annoncée de plans sociaux déferle. Le chômage explose. L’urgence sociale est là. Dans le même temps le gouvernement distribue généreusement des milliards aux grandes firmes donneuses d’ordre, sans ciblage, sans contrôle et sans contrepartie ».

« Les communistes font d’autres propositions qu’ils mettent en débat le week-end prochain partout en France, parmi lesquelles celles présentées par les sénateurs et députés communistes à l’occasion du débat sur le budget 2021 que vient de présenter le gouvernement ».

Le débat qui s’annonce dense sera mené par le toulousain, Pierre Lacaze, membre de l’exécutif national du PCF.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles