Menu

Une bataille libératrice !

L'isle Jourdain 20 juillet.JPG

Celle qui vient d'être commémorée ce jeudi 20 août et qui correspondait à la libération du Gers en 1944.

Ce jeudi matin 20 août, s’est tenue la commémoration de la bataille de L’Isle-Jourdain des 19 et 20 août 1944, en présence d'Edwige Darracq, secrétaire générale de préfecture, représentant la préfète, Catherine Seguin ; du maire, Francis Idrac ; de Ronny Guardia-Mazzoleni, représentant Carole Delga, présidente du conseil régional ; Christine Ducarrouge, représentant Philippe Martin, président du conseil départemental ; Francis  Larroque, conseiller départemental ; des Élus ; des représentants des associations d’anciens combattants et des corps constitués sapeurs-pompiers-gendarmerie.

Un hommage a été rendu à ceux qui sont morts ou ont été blessés au cours de cette bataille, à ceux qui y ont combattu, à tous les résistants Lislois, du Bataillon de l’Armagnac et du Corps Franc Pommiès.

Cette bataille décisive marque le début de la libération du Gers de l’occupation allemande.

Il y a 76 ans, L’Isle-Jourdain se trouve confrontée au passage d’une colonne allemande venant d’Auch et voulant rejoindre Toulouse. Les forces de la Résistance départementale décident de converger vers L’Isle-Jourdain pour arrêter le convoi, avant qu’il ne franchisse la Save.

Un groupe de femmes et d’hommes dresse alors un barrage qui permet aux combattants de la Résistance, du Bataillon d’Armagnac et du Corps Franc Pommiès d’arriver à temps. Après deux jours de combat et des nombreuses pertes humaines dans les deux camps, les patriotes avaient perdu treize des leurs et les Allemands dix-neuf,  ils obtiennent la reddition du convoi allemand le 20 août, à 20 h.  Cette reddition correspond à la fin de l'occupation allemande dans tout le département. Le Gers est alors libéré. 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles