Horaire élargi pour le nouveau don du sang, à Nogaro

3 Gros plan sur un don de sang-don du sang à Nogaro 1bis 150620.jpg

Lundi 31 août 2020

La collecte de sang a du succès, tant à Nogaro qu’à Aignan. À tel point qu’un nombre conséquent de donneurs bénévoles n’a pas été pris en compte par l’Établissement français du sang (EFS) qui effectue la collecte, lors de collectes précédentes, faute de temps.

Bonne nouvelle : pour éviter que des donneurs se retrouvent à l’avenir dans la même situation, l’association Don du sang à Nogaro et à Aignan, dont la présidente est Rolande Delord, a obtenu que le créneau horaire destiné à la collecte soit élargi.

La séance de collecte a donc lieu lundi 31 août, de 11 h 30 à 18 h 30, à la salle d’animation. Cela fait donc deux heures de plus !

Rappel : le don du sang, une affaire sérieuse

Le déroulement de la séquence « don de sang » est appliqué avec rigueur :

  • le candidat donneur reçoit un questionnaire très détaillé qui permet de déceler des incompatibilités temporaires ou permanentes avec un don,

  • le questionnaire est vérifié au cours d’un entretien confidentiel, soit avec une infirmière pour les personnes âgées de 18 à 65 ans, soit avec un médecin pour celles qui ont plus de 65 ans (1),

  • la tension du candidat est prise,

  • le prélèvement est lancé,

  • une collation réparatrice est offerte aux donneurs,

  • plus tard, une analyse du sang prélevé est pratiqué à l’EFS.

Les incompatibilités sont de nature très diverse. Par exemple, les incompatibilités temporaires vont d’un récent voyage à l’étranger, à une anémie, en passant par de la fièvre. Les incompatibilités permanentes peuvent être liées à des maladies. Dans tous les cas, l’EFS avertit directement chaque personne confidentiellement s’il y a incompatibilité.

0 Rolande Delord occupée avec un donneur 1bis 281019.jpg
Rolande Delord occupée avec un donneur
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles