Menu

«La France a perdu un grand policier, un grand Français»

111.png

Hommage national à Eric Monroy

«La France a perdu un grand policier, un grand Français», a déclaré Gérald Darmanin, ce mercredi 12 août, au Mans, lors de l'hommage rendu à Éric Monroy, policier âgé de 43 ans, décédé lors d'une intervention dans la nuit du 5 au 6 août dernier.

Comme partout sur le territoire, en fin de matinée la France rendait hommage à Eric Monroy. Dans la cour Jean Moulin de la préfecture du Gers, Edwige Darracq, secrétaire générale de la préfecture du Gers et sous-préfète de l'arrondissement d'Auch présidait la cérémonie d'hommage en présence du personnel du commissariat d'Auch et de la préfecture du Gers associés à l'ensemble des services du ministère de l'Intérieur. 

Après avoir retracé le parcours du policier, elle reprendra à son compte les propos du ministre de l’intérieur : « policier du quotidien qui aide, qui assiste, qui réconforte », « toujours volontaire » avec « un dossier exemplaire » cherchant en permanence « à se perfectionner » en voulant « se mettre au service » au sein de la BAC. Elle précise que le policier a reçu la Légion d'honneur à titre posthume en remerciement « du sacrifice » qu'il a fait pour la France.

À l'heure de l'hommage, une minute de silence a été observée dans la cour Jean Moulin comme dans tous les commissariats et services de gendarmerie.

 

Pour mémoire

Pour mémoire, Eric Monroy est décédé dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 août après avoir été percuté par un véhicule alors que son conducteur tentait de prendre la fuite. Ce dernier, un homme de 26 ans, a été placé en détention provisoire. Il a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur personne dépositaire de l'Autorité publique et conduite sous l'emprise d'un état alcoolique en récidive. Il encourt 20 ans de prison.  

Après le décès d’Éric Monroy, une cagnotte Leetchi a été ouverte pour venir en soutien à sa famille et ses trois filles.

"Suite à̀ la disparition brutale et tragique en service du Brigadier Éric Monroy, nous faisons appel à̀ votre générosité́ pour apporter un soutien financier à ses filles, Noéline, Lucie, Mathilde et sa compagne Laurence Gibory".

Merci pour votre soutien.  https://www.leetchi.com/c/soutien-pour-le-policier-eric-monroy-decede-en-service-au-mans.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles