Menu

Les Perséides, un bien joli nom ... à découvrir dans le ciel

astrology-astronomy-constellation-dark.jpg

La pluie d'étoiles filantes des Perséides va illuminer les nuits du mois d'août.

Chaque année, l’orbite de la Terre croise, à dates fixes, des nuages de poussière laissés par des comètes. Au contact de l’atmosphère, ces poussières se vaporisent et l’air est ionisé, créant cette illusion visuelle d’étoiles filantes. On donne aux pluies d’étoiles filantes le nom de la constellation dont elles semblent provenir, par effet de perspective. Celle des Perséides est une des plus intenses et plus facilement observable.

La pluie d’étoiles filantes des Perséides est un phénomène astronomique dû au nuage de poussières et de cailloux, vestiges de la comète 109P Swift-Tuttle, que la Terre traverse chaque année.

Au programme, 70 à 110 étoiles qui filent à travers le ciel toutes les heures…soit autant d’occasions de faire des vœux.

Quand observer les étoiles filantes des Perséides ?

La période s’étend du 15 juillet au 25 août. La période d'observation des étoiles filantes s’intensifie particulièrement du 10 au 14 août. Le maximum pour 2020 est prévu dans la nuit du 12 au 13 août.

Une coïncidence, certainement pas, mais en même temps, du 7 au 14 août, se déroule à Fleurance, le 29ème3/4 Festival d'Astronomie !

L’absence de Lune en début de soirée est particulièrement propice puisque le ciel est bien noir et les étoiles filantes peu lumineuses bien visibles. Privilégiez donc le début de nuit avant le lever de la Lune dont la lumière gêne les observations, soit :

  •  jusqu’à minuit (heure de Paris) dans la nuit du 9 au 10 août ;
  •  jusqu’à 0h30 dans la nuit du 10 au 11 août ;
  •  jusqu’à 1h dans la nuit du 11 au 12 août ;
  •  jusqu’à 1h30 dans la nuit du 12 au 13 août.

Où observer ? Dans quelle direction ?

Il suffit de s’installer confortablement en un lieu bien dégagé et préservé des lumières parasites. Les étoiles filantes semblent provenir plus ou moins d’un point qu’on nomme le radiant dans la constellation de Persée, d’où le nom de Perséides. Cette constellation est basse en début de soirée et prend de la hauteur en cours de nuit. Le mieux est de se tourner vers le nord-est et d’observer le ciel autour de la constellation de Persée, en fait, l’essentiel est surtout d’observer le plus de ciel possible.

Tous à votre lunette ou à  votre télescope pour observer les planètes, le ciel profond et les étoiles !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles