Menu

La culture à Coutures, c’est de l’art à portée de main

1 chanteuse aux pieds nus 2.jpg

Les Décousues contaminent la contrée par un virus qui nous veut du bien.

La «Compagnie Arène Théâtre» et l'association «les Décousues» ont lancé leur saison et proposé une première soirée de spectacle pour la 15° édition sous les étoiles et repas dans le jardin, ce samedi 18.

Tout a été fait dans les règles sanitaires et le spectacle était là qui a ravi les fidèles et les curieux de ce rendez-vous annuel niché sur les sommets boisés de Coutures, dans la campagne de Lomagne.

C’était une arène publique ouverte et au vert. Venant même de Toulouse, Bordeaux, Clermont-Ferrand et d’ailleurs, les amateurs ne s’y sont pas trompés.

Les contraintes sanitaires imposaient un public moins nombreux, contrairement à l’habitude. La jauge très mesurée a imposé des refus de réservation. Dommage pour ceux qui n’ont pas pu obtenir le sésame. Mais ils pourront se rattraper pour les prochaines dates lancées pour les 4 et 5 Septembre et d’autres encore...

Le voyage fut une surprise avec «Orkestär» un binôme artistique haut en couleur, deux séduisants catalans.

Avec Maya Lesné au chant et Virgile Goller à l’accordéon qui ont enchanté les 90 spectateurs. Le duo s’est produit de la meilleure façon qui soit. Maya, chanteuse aux pieds nus, et Virgile formaient un couple parfait sur la scène très professionnelle de Coutures, avec la régie lumière et son de la Compagnie Arêne Théatre. Le voyage était prévu avec escales, pardi ! mais sans gare et sans reproche. Le fourbi de ces deux artistes a desservi les arrêts suivants : Damia, Arletty, Lemarque, Béranger, Gatlif, Ferré, Les Madeleines, Mardi Gras Brass Band et même des tangos argentins enflammés !

L'équipe de l'Arène Théâtre a servi un repas délicieux dans le jardin.

Au menu : melon au muscat de Rivesaltes (Catalogne oblige), cari de poulet au riz évaporé suivi d’un gâteau basque à tomber ! Une petite pause improvisée, comme à l’accoutumée, par la lecture d’un article de la presse locale par l’acteur Thierry de Chaunac où l’objectif est de faire terminer les phrases par les convives, Moment comique, quelque peu sarcastique, mais toujours dans l’humour et la bonne humeur.

Après ce moment gustatif, la projection d’un film culte de Buster Keaton et Edouart F. Cline de 1922 a été offert au public « Pale face ». Film muet sans partition musicale d’origine, a été accompagné par le talent de Virgile qui scandait les moindres pas des acteurs d’un autre siècle avec son accordéon de ce siècle. Une émouvante fin de soirée car l’engagement dans ce film fait la place à la non violence et pour le combat contre le racisme.

Alors on s’est fait une toile sous les étoiles.

La prochaine fois, pour les 4 et 5 septembre, avec Alexandre le Bienheureux,chanson, suivi de la création de l'atelier de la Cie Arène Théâtre : L'augmentation, pièce jubilatoire de Georges Perec. Réservation recommandée. Tarifs : 28 € spectacle et repas à : Arène théâtre 05 63 94 05 78 ou 06 03 73 35 49. sinon le site de la compagnie vous en dira plus. Et prévoyez une petite laine pour le soir ! Les nuits sont fraîches sur les coteaux lomagnols, ce qui fait le bonheur de ses habitants.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles