Menu

Décharge de Pavie, ras le bol !

Image1.png

Jeudi 2 Juillet dans la matinée a eu lieu à Pessan une manifestation pour protester contre le fait que la décharge de Pavie a poursuivi son activité après deux incendies qui s’étaient déroulées dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 juin 2020 dans le casier n°2 nécessitant l’intervention de 45 sapeurs-pompiers de 7 casernes.Étaient présents à ce rassemblement des représentants des associations Les amis de la terre, Bien vivre dans le Gers et Pour la fermeture définitive de la décharge du Mouréous dont le président de cette dernière :Jean-Manuel Fullana et des habitants des communes d’Auch, Pavie et Pessan. Les protagonistes présents ont organisé un blocage de la route principale qui mène à la décharge pour empêcher les camions d’y accéder.

Après environ 30 minutes d’occupation les gendarmes ont demandé aux manifestants de quitter la chaussée car ils faisant obstruction à la voie publique, ce que ces derniers ont fait calmement avant d’organiser une opération escargot. Jean-Manuel Fullana pense à organiser une autre action pour faire entendre leur voix car il a l’impression de ne pas être écouter par les autorités.

Jean-Manuel Fullana nous explique le ras le bol :

Pourquoi avoir organiser cette manifestation ?

À la suite de ces incendies des habitants des communes d’Auch, Pessan et Pavie ont senti une forte odeur de brûlé mélangée à une odeur d’ordures qui occasionnent donc un trouble du voisinage. Outre ce désagrément les riverains s’inquiètent pour leur santé car ce site d’enfouissement de déchets ménagers et de déchets non dangereux est une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) car elle libère notamment des gaz toxiques (dont du HS2) et des lixiviats (jus de décharge).

À la suite de ces événements des représentants des riverains et un membre du CODERST (Comité départemental des risques sanitaires et technologiques) ont saisi dans la nuit la Préfecture du Gers afin d’obtenir des informations et de connaître les mesures de protection mises en œuvre. N’ayant pas eu les informations qu’ils souhaitaient ils avaient donc décidé d’organiser cette manifestation.

Que veulent-ils concrètement ?

Voici les demandes des manifestants :

- l’information de la population sur les conséquences sanitaires de ces incendies,

- la mise en place de procédures de protection et d’alerte fiables pour les riverains et pour les salariés avec l’implication des trois communes concernées, de l’ARS et de la Préfecture,

- un rendez-vous dans les meilleurs délais avec Madame la Préfète et la tenue rapide des réunions des insistances compétentes comme la CSS (Commission de suivi du site),

- le détail des analyses réalisées et la surveillance de la membrane d’étanchéité des lixiviats afin d’identifier les fuites éventuelles qui seraient très polluantes pour les sols et l’eau, en particulier au niveau du Gers,

- une enquête indépendante dont les conclusions seront rendues publiques.

 

Nathan Ferreras journaliste stagiaire.

 

 

P1040611.jpg
Explications !
P1040604.jpg
JM Fullana Pour la fermeture définitive de la décharge du Mouréous
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles