Menu

Les causes du crash d’un planeur à Nogaro encore inconnues

1 Planeurs sur le parking de l'Aéro-club de Nogaro 1bis 290520.jpg

La pilote souffre d’un tassement de vertèbres

Un planeur monoplace s’est crashé hier, 29 mai 2020. Il était piloté par sa propriétaire, une dame belge habitant à Arblade-le-Haut. Le planeur, remorqué à partir de l’Aéro-club de Nogaro, est tombé dans les arbres situés entre le cimetière et la côte des Hauts de Montrouge. Il devait être évacué, ce 30 mai.

La pilote souffre d’un traumatisme relativement léger, avec tassement des vertèbres, qui nécessitera peut-être d’opérer une vertèbre.

On ne connaît pas encore les causes de cet incident, car la pilote n’a pas été encore entendue par la gendarmerie.

À l’Aéro-club, on se pose des questions, en particulier, celle-ci : y a-t-il eu une fausse manœuvre au moment de l’arrêt du remorquage ?

Nous avertirons nos lecteurs dès que nous aurons du nouveau.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles