Menu

Le rallye TT « Gers-Armagnac » renaît « Terres d’Armagnac »

0 Michel Capin 1bis 070220.jpg

Après une année de réflexion

Michel Capin, président des Échappements élusates, a organisé le rallye tout-terrain Gers-Armagnac pendant 30 ans, c’est-à-dire jusqu’en 2018. Après une année de réflexion, il relance ce rallye cette année (du vendredi 10 au dimanche 12 juillet), qui compte pour le Championnat de France. Dans le cadre de l’Association sportive automobile Armagnac-Bigorre. L’organisation technique sera assurée par un président délégué, Franck Puchouau. Le Journal du Gers a rencontré Michel Capin le 7 février.

Réduction de l’empreinte carbone

Ce sera donc la 31e édition d’un rallye qui change de nom pour s’appeler désormais Rallye tout-terrain Terres d’Armagnac. Un changement qui manifeste la volonté d’en réduire sensiblement l’empreinte carbone. Car les départs et les arrivées n’auront plus lieu à Éauze – qui reste le siège des Échappements élusates. Les voitures partiront de Mont-de-Marsan et arriveront à Nogaro. En effet, Éauze est excentrée par rapport aux sites des épreuves du rallye, ce qui nécessitait de parcourir beaucoup de km entre Éauze et les sites et entre ceux-ci et Éauze. À noter que, cumulés, les temps des épreuves totalisent seulement 1 h 30.

L’arrivée du rallye sera jugée à Nogaro et les prix seront remis au circuit.

Sécurité

Les organisateurs du rallye sont très attentifs à la sécurité des spectateurs : des zones sont définies pour le public.

Retombées pour l’économie et l’environnement de l’Armagnac

Les pilotes engagés dans le rallye apportent une manne économique tant dans le territoire de l’Armagnac landais que dans celui de l’Armagnac gersois. C’est un grand nombre de nuits chez les hébergeurs, d’importants achats de produits du terroir, la découverte de l’Armagnac par des coureurs venus de tout le pays et de l’étranger.

À quoi il faut ajouter les 50 km de chemins entretenus toute l’année par les quelque 150 bénévoles du rallye. Ces chemins ne servent que pendant un week-end aux voitures et ils servent toute l’année aux randonneurs et vététistes. Sans le rallye, ils seraient retournés à la nature.

Bravo donc à Michel Capin et à son équipe de relancer un rallye très populaire, qui constitue un magnifique spectacle entièrement gratuit. Pour sa part, le président des Échappements élusates prendra part, comme en 2019, aux 24 heures tout-terrain du Portugal en novembre 2020.

4 Michel Capin devant la tour de contrôle 1bis 070220.jpg
Michel Capin devant la tour de contrôle du circuit de Nogaro
3 Michel Capin sur la tourelle de l'arrivée 1bis 070220.jpg
Sur la tourelle de la ligne d'arrivée
2 Michel Capin 1bis 070220.jpg
Michel Capin nous reçoit dans le bureau d'André Diviès
carte 1 du rallye Terres d'Armagnac.jpg
Carte du rallye Terres d'Armagnac 2020
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles