Menu

Visite sous tensions du ministre de l'agriculture

20200111115132ttfP Treille.jpg

Vendredi matin, à 10 h, un groupe de l'intersyndicale, opposé à la réforme des retraites, s’était donné rendez-vous devant la préfecture d'Auch, suite à une demande de rendez-vous avec le ministre de l'agriculture, en visite officielle dans le Gers.

Impressionnant service de sécurité autour de la préfecture pour cette simple visite officielle avec un climat plus tendu qu’à l’ordinaire. L’intersyndicale avait demandé une audience, il y a plusieurs jours, pour parler de cette réforme, et n'avait reçu une réponse que jeudi soir très tard.

La demande, soutenue par l’appui de Philippe Martin, n’a pas été pleinement exaucée. Seule proposition : la rencontre avec un conseiller technique, dans l’après-midi. Insuffisant, pour l’intersyndicale !

Un groupe des lycéens en cortège pour la défense du climat est venu, vers 10 h 30, rejoindre les manifestants.

Une heure plus tard, c'est un cortège de voitures escortées de motards de la gendarmerie avec sirènes et feux qui pénètre par la rue des Pénitents bleus, en sens interdit. Le ministre revient de sa tournée. Le groupe de manifestants de la rue Baudin le hue. Celui de la préfecture suit le mouvement. Le convoi disparaît dans la préfecture.

Le président du conseil départemental du GersPhilippe Martin, a refusé l’invitation à la préfecture, au banquet républicain après avoir appris qu'il n'y avait pas eu de réponse positive à la demande des syndicats d'une audience avec le ministre.

Les manifestants se sont ensuite rendus jusqu’au rond-point de la Patte-d’Oie.

IMG_6696.JPG
Devant la Préfecture
IMG_6695.JPG
IMG_6694.JPG
cp.jpg
Déléguée de la Confédération Paysanne
IMG_6691.JPG
Le groupe de Lycéens
IMG_6700.JPG
Avenue Alsace Lorraine
IMG_6701.JPG
Rond-point de la Patte d'Oie
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles