Menu

Voeux du Club Taurin: hommage à Miguel Angel Pacheco

20191119234828TNLU-image(postpage).PNG

Quand arrive le mois de janvier, les aficionados attendent avec impatience la carte de vœux du Club Taurin Vivois.

Cette année, le club taurin a choisi une photo de Joël Menaspa, une oreille et un bouquet de fleurs dans la main d’un torero qui fait une vuelta après une prestation "super-taurine" devant un toro semblant sortir d’une grotte préhistorique.

Il s’agissait de Miguel Angel Pacheco devant un Dolores Aguirre.

Pacheco figurait au cartel de la corrida des monstres envoyés par la ganaderia de Dolores Aguirre, des toros très en pointe de pitones avec du tamaño, une masse de muscle et un mental de méchanceté, danger permanent pour les toreros qui les affrontaient.

Si ses collègues du cartel, Javier Jimenez et Gomez del Pilar avaient, derrière eux, une carrière, Miguel Angel Pacheco est un jeune torero qui a reçu l’alternative le 2 juillet 2018. Cette prestation avec les Dolores Aguirre fut un enfer. Ils chargeaient fort zébrant les bords de la muleta.

Face à son deuxième toro, sa muleta lourde et dominatrice allait d’une corne à l’autre à un bon rythme templé.

Cette prestation mettait le torero en confiance et il fut victime d’une voltereta. Il se reprit aussitôt et revint à la réalité.

Il cloua une magnifique épée.

Il confirmait ainsi l’éthique de la féria vicoise qui présente toujours des corridas authentiques.

IMG_20200110_0001.jpg
20200110213801DTUL.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles