Menu

Le trio Maïka et « les Troubadours chantent l’art roman »

1 DR Trio Maïka festival-troubadoursartroman.fr.jpg

Organisé par Ancore

L’Association nogarolienne pour la conservation et la restauration de l’église Saint-Nicolas  (Ancore) organise, le samedi 28 septembre prochain, à 20 h 30, à l’église Saint-Nicolas de Nogaro, un concert de musiques et chants de Grèce avec le trio Maïka. Concert dans le cadre du 14ème Festival Les Troubadours chantent l’art roman, placé sous l’égide de la Région Occitanie.

Verre de l’amitié en fin de concert.

Entrée : 10 et 8 €.

Les Troubadours chantent l’art roman

D’après leur site (1) Les Troubadours fêtent cette année la 14ème édition de leur festival. Tourné vers les cultures occitane, catalane et méditerranéenne, l'objectif de celui-ci est de réduire les inégalités d’accès à la culture en proposant des concerts de qualité dans les zones rurales, tout en dynamisant notre riche patrimoine religieux médiéval. Plusieurs dizaines d’artistes, majoritairement installés en Occitanie, « font vibrer les vieilles pierres ».

Le trio Maïka

Le trio Maïka emporte ses auditeurs dans l'ample univers des musiques de Grèce, tant des îles de la mer Égée et de la mer Ionienne que des montagnes de Thrace. Mais aussi dans les pays du pourtour de la Méditerranée.

La virtuosité du violoncelle, la sensibilité du chant, le subtil timbre des percussions persanes et orientales et la transe du mandole (2) algérien se rencontrent et transportent cette musique vers d’autres horizons rythmiques. (Inde, Iran, France, Maghreb…).

Les artistes : Hélène Richaud (chant et violoncelle), Paul Oliver (mondole algérien, violon, chant) et Christophe Montet (derbouka, daf, tombak, riqq, chant).

La mandole est un instrument ancien à cordes et à manche, plus petit que le luth, plus grand que la mandoline, dont on joue avec les doigts ou avec un plectre ou médiator. La mandole est une mandoline de grand format, accordée à l'octave grave de la mandoline. La derbouka (Maghreb), le daf (Perse) et le tombak (Perse), sont des genres de tambour ; le riqq (Arabie) est un tambourin.

Suite du programme du Festival

Le 29 septembre à l’église de Sarrant, le 5 octobre à l’abbaye de Gellone Saint-Guilhem-le-désert (Hérault), le 6 octobre à la cathédrale de Saint-Lizier (Ariège), le 18 octobre à l’église abbatiale Sainte-Marie de Quarante (Hérault), le 16 novembre, à l’église de Saint-Étienne à Baziège (Haute-Garonne).

N.B. - La photo du haut de page provient du site de la note (1).

(1) (https://festival-troubadoursartroman.fr/)

1bis DR Trio Maïka festival-troubadoursartroman.fr.jpg
Le trio Maïka - Photo https://festival-troubadoursartroman.fr/
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles