Menu

Adieu Maestro, adieu Blanchet 

!cid_4991A7ED-0BB6-45FD-A585-94E9C86BAFA7.jpg

Disparition d'un pilier historique du Club Taurin Lectourois

Après Fabien Bailleul et Pierre Toscani, c'est un autre pilier historique du club taurin qui disparaît.

Le Club Taurin Lectourois (CTL) tenait à lui rendre hommage.

Serge Thore, « Blanchet » pour la plupart; « Sergio », « Maestro » au Club Taurin Lectourois nous a quitté récemment en pleine saison des ferias.

Le Club Taurin Lectourois lui doit beaucoup. Julien Pellicer, président du CTL de 1998 à 2011 : "Quand nous avons créé le Club Taurin Lectourois, en 1998, nous étions pour la plupart encore au Lycée. Notre objectif était d’animer la ville autour de manifestations populaires. Serge a été présent dés le début pour nous aider, il était d’ailleurs le vice-président du club. Pas facile de commencer sans un centime en poche, et surtout face aux résistances, voire aux ticences de certaines personnes. Serge nous a toujours soutenus, y compris financièrement, et puis il connaissait tout le monde, son réseau a souvent facilité les choses. Il avait avec nous, le cœur sur la main.

Des premières bodegas au pied de la cathédrale, à la place Barton, aux courses landaises, capéas, repas spectacles, à la feria du melon, il était toujours présent avec bienveillance et gentillesse. Il était heureux avec ces jeunes, et nous étions heureux avec lui. Que d'anecdotes et d'éclats de rire derrière le comptoir des bodegas… Serge savait user de gasconnades, notamment avec les touristes de passage. Il avait naturellement le sens de l'à-propos. Derrière son humour grinçant, se cachait une personne sensible, intelligente, ses conseils étaient souvent précieux. Ce festayre invétéré ne nous oubliait jamais, il nous rapportait systématiquement de la feria de Pamplune, un petit cadeau : foulard ou un tee-shirt pour marquer son attachement. Il va nous manquer."

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles