Menu

La sous-préfète à l'écoute des problèmes communaux

montcorneil 21 DSC05856.jpg

Arrivée dans le département en janvier, Delphine Grail-Dumas, sous-préfète de Mirande, ayant émis le souhait de rencontrer le maximum des maires de son arrondissement, était reçue dernièrement à la mairie de Moncorneil, par René Pagotto le maire et ses deux adjoints. Visite sur le terrain permettant de mieux connaître les besoins de la commune et d'être à l'écoute de ses élus.

Le Maire a ainsi présenté son village, ses dernières réalisations et les règles appliquées pour sa gestion. La représentante de l’État s’est montrée très attentive et pertinente dans ses questions. C’était ensuite le moment de passer aux problèmes liés principalement à la ruralité et à la disparition des services publics, puis aux difficultés plus spécifiques à Moncorneil : La Poste qui n’assure plus une distribution correcte du courrier, Orange qui n’entretient plus les lignes téléphoniques traditionnelles. Autre sujet d'inquiétude évoqué le manque d’entretien et le mauvais état du canal de l’Arrats jusqu’au moulin propriété privée. Alors que les risques augmentent aucune solution à ce jour, malgré les interventions des maires successifs depuis 1995 et de la DDT. La sous-préfète a suggéré quelques pistes tous en reconnaissant le dilemme de la situation. La visite s'est poursuivie autour de l’Arrats et de la chapelle de Grazan, entièrement rénovée. La sous-préfète s'est montrée à l'écoute et a quitté le village avec l’intention de se pencher au plus vite sur les problèmes évoqués.

montcorneil.JPG
DSC05867-Copier-1024x643.jpg
montcorneil 5.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles