BPG 2 : Le canton de Baïse-Armagnac sur les starting blocks

P1550802.JPG

Les maires ont reçu les urnes pour le dépôt des projets

Ce sont une quinzaine de maires du canton Baïse-Armagnac qui ont été invités par Philippe Martin, le jeudi 16 mai, en début de soirée à Saint-Puy. La rencontre qui a eu lieu sous la halle, avait pour objet de présenter le Budget participatif 2, BPG2. Lequel tout comme le BPG1 se voit attribuer un budget de 1 million d’euros dont 10 % seront affectés à des projets jeunes. Les thèmes proposés sont : Culture et patrimoine, Département intelligent et numérique, Environnement et cadre de vie, Sport, Transport et mobilité.

Des projets d’intérêt collectif qui doivent relever uniquement de dépenses d’investissement dont le montant ne doit pas dépasser 25.000 € pour les projets jeunes et 50.000 € pour les autres projets. Ces derniers comprennent trois tranches : 0 à  5.000 € (enveloppe dédiée 150.000 €), 5.001 € à 20.000 € (enveloppe dédiée 450.000 €), 20.001 € à 50.000 € (enveloppe dédiée 300.000 €). « Ce découpage permettra, selon Philippe Martin, de favoriser les petits projets et d’en accompagner une centaine contre 41 pour le BPG1 ». Et de rappeler aussi « que les votants ont l’obligation de se prononcer sur au moins trois projets », mais nous n’en sommes pas encore à ce stade qui aura lieu du 1er septembre au 30 septembre.

Aujourd’hui, il convient de présenter son projet et cela jusqu’au 15 juin sans se soucier de sa recevabilité et de son coût. Pour cela, plusieurs possibilités sont offertes sur internet  www.budgetparticipatif.gers.fr , dans les mairies, sur les marchés, et courrier.

P1550796.JPG
Photos DR
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles