Menu

La chapelle de Grazan entièrement restaurée intérieurement

DSC04100 (Copier).JPG

Après trois ans de travaux, réalisés en grande partie par des bénévoles

Pour les municipalités qui se sont succédées à Moncorneil-Grazan, la conservation comme  l’amélioration du patrimoine est toujours restée une des préoccupations principales .Fermée au culte depuis 2000 en raison de sa vétusté, la chapelle de Grazan située au centre de l’unique cimetière du village ne pouvait être abandonnée à son triste sort.

Un gros investissement des bénévoles

Après plusieurs études et plus de trois ans de travaux réalisés en grande partie par des bénévoles, l’édifice a été entièrement rénové. Aussi en reconnaissance de l’investissement des uns et des autres soit sous forme de participation aux travaux , soit sous forme de dons en numéraires, en matériaux  ou en mobilier, ceux-ci étaient invités à son inauguration à la veille de la fête locale, sans oublier d’évoquer l’aide des collectivités. Le traditionnel ruban barrant le porche d’entrée a été coupé par l’abbé Michel  Laporte qui avait officié là  pour la dernière fois, entouré de Françoise Casalé, conseillère départementale, et René Pagotto le maire. Ensuite, à l’intérieur, selon un protocole parfaitement réglé, les discours ont alterné avec la prestation de la merveilleuse chorale de Toulouse Saint Simon. Tandis que le maire s’est attaché à remercier nommément  les artisans et  les bénévoles qui ont participé les plus activement au chantier,  Serge Marquillie, maire-adjoint,  s’appuyant sur des documents d’archives,  a retracé l’histoire de Moncorneil et, plus particulièrement, celle de Grazan et de son  église romane dédiée à Saint Hippolyte. Restent encore bien des points d’interrogation après les découvertes faites au XXème siècle au niveau du cimetière, ce qui ne peut que stimuler la curiosité des passionnés d’histoire locale, nombreux ici.

Inauguration cultuelle après l’inauguration culturelle

La cérémonie s’est terminée autour d’un pot de l’amitié offert par la municipalité. Le lendemain, ce fût une inauguration cultuelle cette fois,  avec  un office accompagné par la chorale paroissiale au grand complet,  le premier célébré dans ce lieu  depuis 19 ans. À plusieurs reprises, l’abbé Sarniguet, étonné  du résultat, a salué l’implication des bénévoles, leur travail mais aussi leur talent, ainsi que le professionnalisme des artisans impliqués. Malgré la présence d’une autre église à entretenir, la municipalité n’a pas hésité à se lancer dans de gros investissements pour redonner vie à la chapelle de Grazan. Un bel exemple !

DSC04106 (Copier).JPG
La chapelle avait fait le plein pour ce premier office depuis 19 ans
DSC04134 (Copier).JPG
La conseillère départementale avec les principaux piliers de cette rénovation
DSC04167 (Copier).JPG
Fin de l'office avec l'abbé Sarniguet
DSC04148 (Copier).JPG
Après les cérémonies, place au pot de l'amitié - Photos DR
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles