Basket : le Gers passe à l'orange

DSC_0173 - Copie.JPG

On peut maintenant jouer de 5 à 77 ans

De la catégorie Baby : garçons ou filles nés en 2012, 2013, jusqu'à 60 ans et au-delà : création de l'activité "basket santé" depuis la rentrée, le basket se pratique désormais à tous les âges dans le Gers.

Du panier de la maison, de l'école, en passant par celui des clubs, des classes sports, des sélections de jeunes du comité du Gers, des "raquettes" des équipes seniors - tous niveaux - jusqu'au "basket lien social pour vivre ensemble", une enquête dans un territoire passé "à l'orange". La couleur d'une balle rebondissant dans 28 clubs, en milieu scolaire et partout ailleurs.
En clair, le basket fait donc partie du patrimoine gersois. Car sur 463 communes, le département compte 28 clubs depuis le redémarrage de l'US Sempesserre en septembre dernier. Ce qui confère au basket, un taux d'implantation territoriale de 6,04 % alors que le football - 46 clubs - culmine à 9,93 % et le rugby à 5,61 % - 26 clubs.

Le basket est donc présent dans des villes et villages de différentes importances. Le slogan "Un clocher, deux paniers" imagerait ce "maillage" du département où il existe donc un club pour 7.037 habitants. Cette statistique représente le meilleur taux des huit comités pyrénéens (2ème, l'Aveyron avec 1 club pour 8.900 habitants), la moyenne de la région est d'un club pour14.500 habitants.

Pour en savoir plus : infos auprès du comité du Gers : www.gersbasket.fr.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles