Menu

Basket : Valence-Condom renoue avec la victoire

P1480876.JPG

Après une première mi-temps en demi-teinte, le VCGB réagi en seconde période

Championnat de France Nationale 2 masculins

VALENCE-CONDOM : 88

MONGAILLARD : 79

LIEU : Valence sur Baïse (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 300 environ. QUARTS TEMPS : 20-21, 21-26 ; 29-18, 18-14. MI-TEMPS 41-47.  ARBITRES : Laura Llavador et Teddy Talineau.

Valence-Condom : 33 paniers réussis sur 73 tentés dont 9 sur 28 à 3 points. 13 lancers francs réussis sur 20 tentés; 24 fautes personnelles. Joueurs sortis pour 5 fautes : Radjouki (37ème), Pehoua (38ème).

Les marqueurs : Maggesi (2), Hoarau (14), Trépout (6), Dufau (6), M’Bala (4), Radjouki (23), Fabo (12), Seremet (6), Pehoua (15).

Mongaillard : 26 paniers réussis sur 51 tentés dont 2 sur 9 à 3 points. 25 lancers francs réussis sur 30 tentés. 20 fautes personnelles. Aucun joueur sorti pour 5 fautes.

Les marqueurs : Medenouvo (3), Sabatou(-), Sebie(-), Gayon (12), Gilbert (6), Darrieutort (4), Pavlovic (30), Ruop (13), Jofresa (11), Gauthier(-).

Après son succès à domicile face à Rézé en ouverture du championnat, Valence-Condom vient d’aligner trois revers consécutifs dont une défaite aux arènes. Afin de ne pas décrocher au classement et surtout pour se rassurer, la victoire s’avère impérative. Laquelle fera aussi du bien au staff gersois et tout autant aux supporters en quête de retrouver un VCGB conquérant.

Une conquête qui fut longue à se dessiner car ce n’est qu’après 28 minutes de jeu que les locaux prennent l’avantage (63 à 62) pour aligner dans la foulée un 7 à 0 qui sera rédhibitoire pour les visiteurs.

Auparavant c’est donc Mongaillard qui a mené les débats autour d’un excellent trio composé de l’intérieur et tour de contrôle, Marko Pavlovic, de l’ailier Nicolas Gayon et du meneur, David Jofresa. Le VCGB peu exigeant en défense notamment aux rebonds  facilite grandement les prétentions visiteuses. Celles-ci n’arrivent cependant pas à décrocher sérieusement le VCGB lequel surtout par Jonathan Radjouki et par intermittence avec Nathan Dufau, Bastien Hoarau et Ludovic Fabo en alignant des tirs primés opportuns, parvient à limiter l’écart entre 9 et 2 points.

Sentant le vent du boulet souffler, le capitaine Lionel Trépout a donc sonné la charge à la 28ème minute qui se concrétisa par un 7 à 0. Une mise au point qui se confirma dans les deux minutes suivantes par un autre 7 à 0 concrétisé une fois de plus par Lionel Tépout, Borgia M’Bala et Ludovic Fabo (79 à 69 à la 34ème). Les Landais qui butent sur une défense locale qui a retrouvé ses vertus sont à la peine. Et ce d’autant plus que l’artillerie gersoise est en pleine confiance avec David Seremet qui aligne un tir primé et un dunk suivi d’un autre dunk de Bastien Hoarau. Le baroud d’honneur des Landais sera sans effet face à Valence-Condom qui tient son second succès devant un public ravi.

Déclaration

Thomas Baurens, entraîneur de Valence-Condom : « Ce que je retiens de cette rencontre c’est plus la manière et la façon dont nous avons construit notre victoire en seconde mi-temps. Les joueurs sont allés se la chercher par le combat, leur volonté et leur excellent état d’esprit développé durant tout le match ».

P1480875.JPG
Ludovic Fabo à la relance.
P1480878.JPG
Jonathan Radjouki cherche un partenaire.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles