Le moulin a vent et son environnement ont séduit plus de 1000 personnes

Journées du patrimoine037 (Copier).jpg

Lors des journées du Patrimoine

Plus de mille personnes  convergeant  vers le centre du village sur un weekend, Durban n’avait certainement jamais connu une telle affluence ! En ces journées nationales du Patrimoine, le tout nouveau moulin  à vent a été un pôle d’attraction  extraordinaire, dépassant toutes les espérances des bénévoles de l’association «  des Amis du Moulin à Vent de Durban ».

Des visites bien gérées pour satisfaire tout le monde

 Pas d’embouteillage pour autant car ceux-ci avaient élaboré un programme  très bien structuré, avec plusieurs  ateliers pour la matinée du dimanche : visite détaillée du moulin , visite du village avec son four à pain et son « jardin du oui »,  visite des ruines du château médiéval , fabrication du pain sur les conseils  d’un boulanger aguerri, tandis que la salle des fêtes abritait les 130 photos en noir et blanc de Manu Derval qui a suivi le chantier du moulin de bout en bout,  complétées  par un film tourné par des professionnels et qui sera bientôt disponible en DVD.

Le chapon gascon autre vedette de la journée

 A midi, après l’apéritif , 130 convives se sont retrouvés autour d’un repas à partir de produits locaux,   entièrement confectionné sur place et cuit dans le four à pain à bois . La vedette en était le  chapon gascon du Gers  de Xavier Abadie, désossé, farci et cuit dans une  enveloppe de pâte à pain. 17 animaux ont dû être sacrifiés à cette fin et préparés la veille sur place, ce qui donne une idée de l’investissement de la trentaine de bénévoles !    Le 18ème , paré de ses plus beaux atours, a fait l’objet d’une tombola  et a suscité bien des espoirs  jusqu’au tirage!

Cette réalisation promise à un bel avenir

  De l’avis général, tout fût parfait et c’est la meilleure récompense que pouvaient espérer tous ceux qui s’investissent, parfois depuis plusieurs mois  ou plus, pour la réussite de ce projet que certains pouvaient juger un peu fou au départ. Maintenant , pour le maire Alain Ribolleda et sa municipalité, pour tous  les bénévoles , l’objectif est d’entretenir cet engouement en faisant vivre  ce moulin du point de vue économique, culturel, touristique et pédagogique. Les idées ne manquent pas avec , en plus,  le soutien de l’Office de Tourisme Val de Gers…..

Fabrication de la pâte à pain008 (Copier).jpg
La fabrication de la pâte à pain , une première pour beaucoup et dans la bonne humeur
patrimoine1.jpg
Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir dans ces boules?
20180916_100452 (Copier).jpg
Dans le four, de drôles de pain, à première vue!
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles